L’innovation ouverte : une voie commune pour les petites comme les grandes entreprises

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 28 juin 2016 dans Blogue



L’innovation ouverte : une voie commune pour les petites comme les grandes entreprises

Pour avoir du succès, une entreprise doit être productive et se différencier. Bien souvent, cela passe par l’innovation. Mais tout comme faire preuve de créativité, innover n’est pas toujours évident. L’innovation ouverte permet à des entreprises de le faire de manière plus collaborative, même si elles sont de tailles très différentes. On voit ainsi de plus en plus de grandes entreprises et de start-ups travailler ensemble d’une manière mutuellement avantageuse leur permettant de bénéficier des forces des unes et des autres. Voilà quelques articles à lires pour en savoir plus sur ce phénomène.

Dans l’article « Why big business is eyeing the prize of working with start-ups », vous verrez pourquoi de plus en plus de grandes entreprises ne veulent plus être vues comme des prédateurs ou simplement comme un acheteur potentiel lorsqu’elles approchent des start-ups. C’est que la collaboration avec les start-ups représente une stratégie d’innovation, la clé pour augmenter sa productivité ou se démarquer de ses concurrents.

Ce nouveau type de collaboration permet notamment de faire émerger de nouvelles opportunités et de créer de la valeur. L’opportunité de croissance que représente l’innovation ouverte a d’ailleurs été estimée à 1 500 milliards de dollars, soit 2,2 % du PIB mondial, dans un rapport de 2015 du Cabinet Accenture.

Les bénéfices d’une telle collaboration sont tels qu’on voit apparaître plusieurs joueurs favorisant la collaboration entre start-ups et grandes entreprises pour les aider à tirer le maximum de leur collaboration. La compagnie 500 Startups a ainsi lancé un cours de 4 jours intitulé « Corporate Startup Innovation Unlocked ». Plus proche de nous, la compagnie montréalaise Hyperliens établit aussi ce genre de pont.

Un article de Forbes cite un rapport selon lequel 80 % des entreprises seraient aujourd’hui impliquées dans une forme ou dans une autre d’innovation ouverte. L’article présente le cas de Johnson & Johnson qui a lancé en Belgique JLINX, son propre incubateur visant à l’aider à repérer les meilleures innovations en science de la vie, qu’elles soient internes à l’entreprise ou externes. Beaucoup d’entreprises iconiques ont embrassé le phénomène et aident l’innovation ouverte à rayonner. Le blogue de Coca Cola présente, par exemple, une série de conseils sur la manière dont les grandes entreprises doivent adapter leurs processus internes pour être plus innovantes et travailler plus efficacement avec des start-ups.

Le mouvement est véritablement mondial et déborde même du cadre habituel des entreprises. Ainsi, un article de The Times of India nous apprend que l’entreprise indienne Tata a mis en place un centre d’innovation proposant aux start-ups différents défis liés à des problèmes de société comme le décrochage scolaire.

La Chambre a voulu contribuer à ce mouvement de l’innovation ouverte et aider à rapprocher ces univers des start-ups et des grandes entreprises. Nous avons donc tenu, en juin dernier, notre 1er événement de la série InnoBahn lors duquel des start-ups proposent sur scène des solutions concrètes aux défis soumis par de grandes entreprises pour réaliser un projet pilote. Apprenez-en plus sur cette initiative sur http://ccmm.li/InnoBahn.