Décisions difficiles chez Bombardier et vote de confiance d’Air Canada – le moment est venu pour le gouvernement fédéral de s’engager

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 17 février 2016 dans Communiqués de presse

Montréal, le 17 février 2016 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain prend note des décisions difficiles prises par Bombardier pour améliorer sa performance et renforcer sa position financière et salue la signature d’une lettre d’intention pour l’achat d’un potentiel de 75 appareils CS300 annoncée aujourd’hui par Air Canada.

« Les décisions difficiles qu’ont dû prendre les dirigeants de Bombardier avec l’annonce des 7000 emplois perdus renforceront l’entreprise durant les dernières étapes menant à la commercialisation des appareils de la C Series. On comprend aujourd’hui combien était stratégique l’appui fourni cet automne par le gouvernement du Québec, alors que Bombardier amorce la phase de commercialisation de son nouvel appareil. Nous sommes persuadés qu’une fois cette année de transition traversée, Bombardier aura les marges de manœuvre nécessaires pour relancer les projets qui ont été retardés au profit de la C Series et que l’entreprise pourra dès lors procéder à des réembauches », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« La Chambre tient à féliciter Air Canada d’avoir opté pour des appareils de la C Series pour son programme de renouvellement du parc aérien. Nous sommes fiers qu’Air Canada, un des meilleurs transporteurs aériens au monde et dont le siège social est à Montréal, confirme ainsi qu’elle disposera d’une des flottes les plus jeunes et les plus écoénergétiques de la planète. Cette annonce, en plus de la récente certification du CS100 par Transport Canada, témoigne du fait que la C Séries arrive bel et bien à l’étape de la commercialisation. Nous espérons que d’autres transporteurs emboîteront le pas à Air Canada et opteront eux aussi pour les modèles de la C Séries de Bombardier », poursuit Michel Leblanc.

« Enfin, l’ensemble du milieu des affaires de la métropole exhorte le gouvernement du Canada à faire preuve de leadership économique et à accorder dès maintenant une aide financière à Bombardier à hauteur de 1 milliard de dollars US, soit l’équivalent de ce que le gouvernement du Québec y a investi. L’entreprise a besoin de cette aide pour éliminer les dernières inquiétudes des transporteurs intéressés par la C Series. Il est dans l’intérêt de tout le Canada de voir ce fleuron de l’entrepreneuriat canadien mener à bien l’un des plus ambitieux projets d’innovation commerciale à avoir vu le jour au Canada au cours des dernières décennies », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

 

-30-


Source : 
Guillaume Bérubé
Conseiller, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
gberube@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca