Dévoilement de l’étude Les immigrants : en bonne position pour accéder à des postes stratégiques : un premier portrait global de la situation dans les entreprises de la métropole

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 25 mai 2016 dans Communiqués de presse

Montréal, le 25 mai 2016 – À l’occasion du Salon de l’immigration et de l’intégration au Québec, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain dévoilait aujourd’hui l’étude Les immigrants : en bonne position pour accéder à des postes stratégiques, en présence de représentants du gouvernement du Québec. Appuyée par des données issues d’une enquête menée auprès d’environ 700 entreprises privées de la région métropolitaine de Montréal, cette étude révèle que les travailleurs immigrants sont en bonne position pour accéder à des postes de cadre, mais que des obstacles demeurent.

« Notre étude révèle que les perspectives actuelles s’annoncent favorables à l’ouverture de postes de niveau cadre pour les immigrants au cours des trois prochaines années. Les résultats présentés aujourd’hui le confirment : 84 % des entreprises sondées voient d’un bon œil l’embauche d’immigrants à des postes stratégiques. Cependant, des freins subsistent puisque les immigrants n’accèdent pas à des postes de cadre dans une proportion similaire à celle des non-immigrants. Les principaux obstacles à leur ascension professionnelle qui ressortent de l’étude sont la maîtrise avancée du français et la connaissance de l’anglais des affaires, des barrières culturelles au niveau de la gestion notamment, et une expérience jugée insuffisante ou mal reconnue », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« La série de recommandations qui découlent de notre étude vise à mieux outiller les travailleurs immigrants et les employeurs afin de ramener la proportion d’immigrants dans des postes de cadre au même niveau que celle des non-immigrants. Nos talents issus de l’immigration pourront ainsi pleinement s’épanouir dans un emploi à la hauteur de leur potentiel. Et, ultimement, en favorisant leur rétention, c’est l’économie du Québec et de sa métropole qui en bénéficiera », a ajouté M. Leblanc.

Quelques faits saillants de l’enquête :

  • Les immigrants cadres (83 %) présentent un taux de rétention légèrement supérieur à celui des non-immigrants (79 %).
  • Une maîtrise limitée du français constitue le principal frein à l’embauche d’immigrants à des postes de cadre (22 %).
  • Les immigrants occupent actuellement 14 % des postes de cadre.
  • Les entreprises sondées estiment que 38 % des employés qualifiés pour les postes de cadre à pourvoir dans les trois prochaines années sont immigrants.
  • 60 % des employeurs sondés considèrent que les immigrants qui travaillent au sein de leur établissement sont aussi qualifiés que les autres employés pour occuper des postes de cadre.

Pistes de solution pour favoriser l’ascension professionnelle des immigrants : 

            Entreprises 

  • Bien outiller les travailleurs immigrants afin qu’ils acquièrent les aptitudes nécessaires pour occuper des fonctions de cadre.
  • Se doter d’une politique de diversité pour faciliter l’intégration des travailleurs immigrants à l’entreprise et leur ascension à des postes de cadre. 

Immigrants

  • Ne pas hésiter à demander une rétroaction à son gestionnaire ou à une personne‑ressource pour identifier les éléments à améliorer afin d’accéder à un poste de cadre.
  • Élargir leur réseau professionnel pour faciliter leur recherche d’emploi et se familiariser avec la culture d’affaires locale.

Pour consulter l’étude intégrale : www.ccmm.qc.ca/etude_immigrants.

Les immigrants : en bonne position pour accéder à des postes stratégiques est une étude de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain réalisée en partenariat avec le Conseil emploi métropole, ainsi qu’avec la collaboration de L’Oréal Canada et le soutien de Momentum Technologies. La collecte ainsi que le traitement des données statistiques ont été réalisés par la firme SOM.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

30

 

Source : 
Guillaume Bérubé
Conseiller, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
gberube@ccmm.qc.ca 

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca