Missions commerciales

Mission commerciale sur les technologies et énergies propres à Tokyo

Le Japon : un pays branché sur l’avenir

Mardi 24 février 2015

LA MISSION EN BREF

L'équipe d'experts en commerce international de la Chambre, le World Trade Centre Montréal, organise une mission commerciale à Tokyo, au Japon, du 24 au 27 février 2015, alors que se tiendra la World Smart Energy Week 2015. À cette occasion, le salon de renommée mondiale organisera des expositions spécialisées portant sur la production, le traitement, le stockage et les économies d’énergie de même que sur les systèmes de réseaux intelligents.

En plus de rassembler l’ensemble des secteurs de l’industrie, l’événement se veut une plateforme d’affaires incontournable, réunissant exposants et visiteurs de partout à travers le monde. Le salon propose par ailleurs nombre de conférences techniques sur les plus récentes innovations de cette industrie.

Les entreprises québécoises œuvrant dans le secteur des technologies vertes pourront profiter d’un accès privilégié aux plus grands promoteurs et acheteurs de l’industrie et ainsi saisir des occasions d’affaires sans pareil.

L'activité se déroulera en anglais.

Prix

  Membres Non membres
Billet(s) 1950 $* 2200 $*
* Aucune taxe ne s’applique. Devenir membre

Par téléphone :
514 871-4001

Information

Ana Masut
Conseillère, Développement des marchés internationaux
514 871-4002, poste 6212
amasut@ccmm.qc.ca


Date limite d'inscription
: 27 janvier 2015

Politique d'annulationLes annulations reçues avant la date limite d’inscription à la mission seront assujetties à des frais d’administration de 10 % (plus taxes). Les annulations reçues après cette date ne seront pas remboursées. Veuillez noter que seuls les avis d'annulation envoyés par télécopieur au 514 871-5971 ou par courriel à la personne contact seront acceptés.


UNE OCCASION UNIQUE POUR…

  • Établir des liens avec des partenaires et des acheteurs potentiels;
  • Réseauter avec d’autres entreprises québécoises;
  • Réseauter avec des entreprises connexes du domaine de l’énergie;
  • Positionner votre entreprise et vos produits sur le marché;
  • Définir votre stratégie de développement d’affaires;
  • Assister à des conférences techniques;
  • Profiter de l’expertise des leaders de l’industrie.

POURQUOI LE JAPON?

Depuis les années 1970, le Japon brille par son avant-gardisme, son leadership et sa compétitivité en matière de technologies vertes et d’énergies propres, devançant considérablement les autres membres de l’OCDE sur le plan de son investissement dans la recherche et le développement (3,4 % de son PIB en 2013 selon la Banque mondiale).

Les occasions d’affaires à saisir y sont nombreuses : transport (véhicules hybrides, véhicules hybrides rechargeables, véhicules électriques), réseaux de distribution d’électricité « intelligents », géothermie, isolation, climatisation, systèmes de chauffage, construction (ingénierie, matériaux écologiques, consommation d'énergie) et services publics, pour n’en nommer que quelques-uns.

En effet, chef de file du marché des véhicules écologiques, le Japon représentait à lui seul en 2012 28 % du marché mondial des voitures électriques à batterie (BEV) et était le deuxième plus grand marché du monde pour ce qui est des véhicules électriques hybrides (PHEV).

À ce titre, les besoins croissants de ce marché de 128 millions d’habitants devraient rapidement gonfler le nombre d’entreprises québécoises (722 selon Industrie Canada) exportant activement vers ce pays. De fait, les ressources étant rares, le gouvernement Abe n’a d’autre choix que de promouvoir la mise en place de programmes visant à stimuler leur importation et l’usage efficient d’énergies propres.

Par ailleurs, le Japon était, en 2013, le deuxième plus gros investisseur au monde dans les énergies renouvelables, atteignant le seuil de 23 GW d'énergies renouvelables installées (dont 9 GW d'hydraulique et 5,6 GW de solaire) en juin de cette même année.

Le Japon est un pays à fort pouvoir d'achat où le facteur prix n'est pas prioritaire. En ce sens, la qualité et la pertinence sont des critères tout aussi importants, ce qui permet, par exemple, aux entreprises québécoises d’exporter des technologies prometteuses bien qu’en développement.

La World Smart Energy Week 2015, c’est aussi :

  • 70 000 visiteurs attendus
  • 1 900 exposants
  • La 3e expo-conférence sur l’énergie éolienne
  • La 5e exposition internationale sur les systèmes de réseaux intelligents et sur les maisons et bâtiments verts
  • La 6e exposition sur les technologies de traitement, sur les batteries rechargeables et sur les systèmes d’énergie photovoltaïque
  • La 11e exposition internationale sur l’hydrogène et les piles à combustible
  • Un espace « partenariat international » consacré aux rencontres B2B
  • Un espace de conférences accueillant des spécialistes de renommée internationale sur les énergies vertes et des personnalités influentes du milieu des affaires

QUI DEVRAIT PARTICIPER?

  • Tout entrepreneur s’intéressant au secteur des technologies vertes ou y travaillant et qui souhaite en apprendre davantage sur les plus récentes avancées en la matière.

    Les personnes et entreprises s’intéressant aux secteurs suivants ou y travaillant sont particulièrement ciblées :

    • Électricité
    • Gaz naturel
    • Pétrole
    • Pétrochimie
    • Énergie solaire (cellules, modules, panneaux)
    • Énergie éolienne
    • Biomasse
    • Hydrogène
    • Pétrochimie
    • Nanotechnologies
    • Technologie/produits de traitement
    • Technologie/produits de stockage
    • Technologie/produits d’analyse
    • Technologies de la pile à hydrogène et à combustible
    • Technologies d'intégration/d'installation de systèmes photovoltaïques
    • Technologies liées aux systèmes de réseaux intelligents
    • Services publics
    • Produits d’écoconstruction
    • Isolation, réfrigération, climatisation, systèmes de chauffage
    • Systèmes immotiques
    • Systèmes de cogénération

Exposez votre entreprise à l’empire du Soleil-Levant!

L'initiative « Exportons le Québec »
est réalisée en collaboration avec :

 
Transporteur officiel de l'initiative
« Exportons le Québec » :

LaPresse+   AIR CANADA
Le WTC Montréal reçoit le soutien
financier de Développement
économique Canada.

 
Affilié à la World Trade
Centers Association

(WTCA)

Développement économique Canada   World Trade Centers association (WTCA)