Missions commerciales

Mission commerciale en technologies et matériaux du bâtiment à Londres

Du 10 au 14 novembre : la « cité futuriste » vous invite à saisir les opportunités offertes par ses 236 projets de construction de gratte-ciel

Lundi 10 novembre 2014

LA MISSION EN BREF

L'équipe d'experts en commerce international de la Chambre, le World Trade Centre Montréal, organise une mission commerciale à Londres, au Royaume-Uni, du 10 au 14 novembre 2014.
Ce sera l’occasion pour les entreprises québécoises œuvrant dans le secteur des technologies et matériaux du bâtiment de rencontrer les plus grands promoteurs de projets immobiliers, des acheteurs et partenaires potentiels et ainsi saisir le potentiel des nombreux projets de construction à venir.

L’inscription comprend les avantages suivants :

  • Rencontres d’affaires avec des donneurs d’ordres (promoteurs immobiliers et architectes);
  • Activités de réseautage;
  • Séminaire au Haut-Commissariat du Canada au Royaume-Uni;
  • 4 nuits à l’hôtel avec petit-déjeuner;
  • Transport pour les activités de groupe;
  • Cartable de la mission;
  • Répertoire des participants;
  • Accompagnement pour toute la durée du séjour.

Programme préliminaire

 
  Inscription

  Par formulaire.
  Date limite d’inscription : 10 octobre 2014

L'activité se déroulera en anglais.

Prix

  Membres Non membres
Prix 2400 $* 2650 $*
* Taxes en sus. Devenir membre

Par téléphone :
514 871-4001

Pour plus d'information

Noémie Bond
Conseillère, Développement des marchés internationaux
514 871-4002, poste 6216
nbond@ccmm.qc.ca

Politique d'annulationAucune réservation, aucune annulation ni aucun remboursement 2 jours ouvrables avant l'activité. Les substitutions de participants sont acceptées sans frais jusqu'à la tenue de l'activité. Veuillez noter que seuls les avis d'annulation envoyés par télécopieur au 514 871-5971 ou par courriel à achat@ccmm.qc.ca seront acceptés.


POURQUOI LONDRES?

Déjà deux ans après la tenue des Jeux olympiques de 2012, Londres se transforme en chantier qui dépasse largement les limites du village olympique. D’ici 10 ans, la capitale du Royaume-Uni connaîtra une véritable multiplication du nombre de ses édifices. Selon le New London Architecture, au moins 236 projets de construction de gratte-ciel de plus de 20 étages se concrétiseront au cours des prochaines années. Les constructions seront majoritairement concentrées dans le centre et l’est de la métropole. La grande majorité, soit 80 % de ces gratte-ciel, sont destinés à un usage résidentiel; les autres projets comprennent des tours à bureaux, des hôtels, des édifices à usages multiples ainsi qu’un centre universitaire.

L’Autorité du Grand Londres impose une forte pression sur la construction verticale, et ce, afin de remédier rapidement à la pénurie de logements à une époque à laquelle le prix du terrain est très élevé. Faisant face à ce défi, les promoteurs immobiliers, architectes et autres grands donneurs d’ordres sont naturellement enclins à construire en hauteur. La situation est également amplifiée par la demande de logements phénoménale et le flot de capital étranger provenant de l’Asie orientale, où les gratte-ciel font partie du paysage urbain depuis longtemps.

La construction d’immeubles a donc atteint des niveaux inégalés et il s’agit d’une occasion unique pour les entreprises de faire valoir leur expertise en technologies et matériaux du bâtiment.

De ces 236 gratte-ciel :

  • 33 devraient comprendre entre 40 et 49 étages;
  • 22 devraient comprendre 50 étage et plus;.

Un aperçu de l’étude réalisée par la New London Architecture
http://www.newlondonarchitecture.org/dls/TB_B1.pdf
Le projet en images
http://www.newlondonarchitecture.org/dls/TB_B2.pdf

Le Royaume-Uni, c’est aussi :

  • Une population nationale estimée à plus de 63,7 millions d’habitants en 2014, dont 8,6 millions à Londres1, qui devrait en comprendre 10 millions en 2030;
  • Un PIB estimé à environ 2378 milliards de dollars en 20132;
  • La 9e économie mondiale en 20133;
  • Le pays classé 10e sur 148 selon le Global Competitiveness Report du Forum économique mondial (2013-2014)4;
  • Des exportations canadiennes dont la valeur s’élève à 18,8 milliards de dollars en 2012, plaçant le Royaume-Uni en 3e position en importance de destination des exportations canadiennes (après les États-Unis et la Chine).5

Participez à cette mission afin de :

  • développer des contacts avec des acheteurs potentiels;
  • positionner votre entreprise et vos produits sur le marché;
  • définir la stratégie de développement de vos affaires au Royaume-Uni; réseauter avec d’autres entreprises intéressées par le marché britannique.

QUI DEVRAIT PARTICIPER?

  • Tout entrepreneur qui œuvre dans le secteur des technologies et des matériaux du bâtiment.
    • Technologies du bâtiment se rattachant à/aux :
      • l’efficacité énergétique
      • la plomberie
      • la climatisation
      • la ventilation
      • la réfrigération
      • la protection des incendies
      • la sécurité
      • systèmes de chauffage
      • systèmes immotiques
    • Matériaux du bâtiment, entre autres :
      • Acier structural
      • Métal ornemental
      • Fenêtres
      • Murs-rideaux
      • Produits d’ébénisterie architecturale
      • Pierre, tuile, granit et marbre
      • Métaux divers et ouvrés
      • Moulures
      • Produits de finition intérieure
      • Planchers de bois et revêtements de plancher
      • Produits de construction environnementale
      • Produits d’isolation novateurs

Saisissez les occasions d’affaires offertes par ce plan d'urbanisme grandiose!

En collaboration avec :

  • Association de la construction du Québec
  • British Québec
L'initiative « Exportons le Québec »
est réalisée en collaboration avec :

 
Transporteur officiel de l'initiative
« Exportons le Québec » :

LaPresse+   AIR CANADA
Le WTC Montréal reçoit le soutien
financier de Développement
économique Canada.

 
Affilié à la World Trade
Centers Association

(WTCA)

Développement économique Canada   World Trade Centers association (WTCA)