Missions commerciales

Rencontrez les experts clés du secteur des transports à Washington, D.C.

Du 1er au 4 février 2016 : Découvrez les occasions d’affaires sur le marché international

Lundi 1 février 2016

au 4 février 2016

PRÉSENTATIONS DES CONFÉRENCIERS

Welcome & Overview of the World Bank Group
Angelica Silvero, Communications Officer, External and Corporate Relations Global Engagement

Understanding how to do business with the World Bank (Procurement)
Nancy Bikondo, Senior Procurement Specialist

World Bank Overview of the Transport Sector
Maria Marcela Silva, Practice Manager for Strategy & Operations

Africa Region and Road Asset Management
Supee Teravaninthorn, Africa Practice Manager, Transport Global Practice

Jens Hede, Senior Transport Specialist, Road Asset Management and Rural Accessibility

South Asia Region and Inland Waterways
Radia Benamghar, Transport Specialist

Charles Kunaka, Senior Trade Specialist

Latin America and the Caribbean Region and Urban Mobility
Aurelio Menendez, LAC Practice Manager, Transport Global Practice

Middle East and North Africa Region and Transport Solutions in Fragile Settings
Kulwinder Singh Rao, Fragility, Conflict and Violence focal point

Nicolas Peltier-Thiberge, MENA and West Africa Practice Manager, Transport Global Practice

East Asia Pacific and Railways in China
Martha Lawrence, Railways Community of Practice Lead

Overview of the International Finance Corporation (IFC) & the Transport portfolio
Ian Twinn, Global Head for Transport, IFC

Overview of the Multilateral Investment Guarantee Agency (MIGA)
Jorge Rivas, Infrastructure, MIGA

Overview of the IDB Group
John Ferriter, Office of External Relations

Project Procurement – Policies and Procedures
Maria Teresa Soto-Aguilar, Operations Financial Management and Procurement Services Office

Transportation Sector Overview
Esteban Diez Roux, Transportation Division

Sustainable Transport
Ernesto Monter, Transportation Division

Logistics and Ports
Pablo Guerrero, Transportation Division

Road Safety
Pedro Scarpinello, Transportation Division

Transport projects at Millenium Challenge Corporation
Cody Towles, Associate Director – Infrastructure Millennium Challenge Corporation

Transport projects at the European Bank for Reconstruction and Development (EBRD)
Leonor Fontoura, Business Development Representative for North America, EBRD

Transport projects at the Asian Development Bank
Samuel Tumiwa, Deputy Representative, North American Representative Office, Asian Development Bank


LA MISSION EN BREF

Cette mission commerciale à Washington après des institutions financières internationales est organisée conjointement avec le réseau des agents de liaison du secteur privé du Groupe de la Banque mondiale.

Dans les enceintes mêmes de la Banque mondiale et de la Banque interaméricaine de développement, des experts vous informeront des projets en cours et à venir dans le secteur des transports.

Vous y rencontrerez des experts des institutions suivantes : 

  • Le Groupe de la Banque mondiale
  • La Banque interaméricaine de développement
  • La Banque asiatique de développement
  • La Banque européenne pour la reconstruction et le développement
  • Millennium Challenge Corporation

UNE OCCASION UNIQUE POUR…

  • rencontrer des experts clés dans le secteur des transports et échanger avec des délégués internationaux partageant la même vision.
  • connaître les exigences et les contraintes liées aux projets et la façon d’accéder à des projets financés par les banques multilatérales;
  • montrer aux experts en IFI vos compétences et vos intérêts dans le secteur des transports;
  • en savoir plus sur les projets d’aménagement de routes rurales et interurbaines, de transport urbain, de chemins de fer, de sécurité routière mondiale, ainsi que sur les projets liés au secteur portuaire et à celui de l’aviation;
  • savoir comment votre entreprise peut être informée des projets à venir.

Consultez le programme préliminaire


Prix

  Prix
Billet(s) Complet
* Taxes en sus.

Par téléphone :
514 871-4001

Pour plus d'information

Noémie Bond
Conseillère, développement des marchés internationaux
514 871-4002, poste 6216
nbond@ccmm.qc.ca

Politique d'annulationLes annulations reçues avant la date limite d’inscription à la mission seront assujetties à des frais d’administration de 10 % (plus taxes). Les annulations reçues après cette date ne seront pas remboursées. Veuillez noter que seuls les avis d'annulation envoyés par télécopieur au 514 871-5971 ou par courriel à la personne contact seront acceptés.


POURQUOI CETTE MISSION?

Le total des engagements financiers du Groupe Banque mondiale dans le secteur des transports s’est établi à 8,8 milliards $US pour l’exercice de 2014. En tout, les banques ont financé 221 projets pour un total net de 44,4 milliards $US, ce qui représente 23 % de leur portefeuille total de prêts.

L’aménagement de routes rurales et interurbaines demeure le sous-secteur le plus important, ayant reçu 42 % des prêts du Groupe Banque mondiale lors de l’exercice de 2014 (3,1 milliards $US). Le transport urbain gagne également en importance pour la Banque : sa part de financement est passée de 10 % (893 millions $US) lors de l’exercice de 2011 à 19 % (1,5 milliard $US) lors de l’exercice de 2014.

Depuis sa fondation en 1966, la Banque asiatique de développement a consacré 21 % de son portefeuille de prêts au secteur des transports. De 2005 à 2009, ce pourcentage s’élevait à 27 %. De 2010 à 2012, le montant prévu des prêts versés au secteur des transports atteignait 3,4 milliards $US par année. La plupart des prêts octroyés par la Banque asiatique de développement sont destinés aux routes et, dans une moindre mesure, aux chemins de fer.

De 2010 à 2014, la Banque interaméricaine de développement a autorisé des prêts totalisant près de 11 milliards $US pour plus de 80 projets de transport en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Jusqu’à aujourd’hui, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement a investi dans 254 projets du secteur des transports, ce qui représente des décaissements cumulés de 9,4 milliards €, 146 opérations actives du portefeuille, une part d’investissements privés correspondant à 26 % du portefeuille, des investissements bancaires nets cumulés de 12,6 milliards €, un portefeuille de 7,3 milliards €, des actifs d’exploitation de 4,4 milliards € et des actions de participation de 8 %.

QUELS SONT LES BESOINS DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES INTERNATIONALES?

Urbanisation et motorisation rapides : D’ici à 2050, la population des villes s’élèvera à 5,2 milliards d’habitants. Au cours des 20 prochaines années, il pourrait se construire plus de véhicules qu’au cours des 110 ans d’histoire de l’industrie automobile.

Accessibilité :
Dans les pays à faible revenu, on estime à un milliard le nombre de personnes n’ayant pas accès à des routes praticables en tout temps. Dans bon nombre de villes, le temps perdu par les automobilistes dans les bouchons de circulation nuit à la prospérité. Les coûts élevés liés aux déplacements réduisent le revenu disponible des personnes pauvres, qui ont souvent un accès limité à des transports collectifs fiables et abordables.

Pollution atmosphérique et sécurité routière : Chaque année, plus de 1,2 million de personnes perdent la vie et jusqu’à 50 millions sont blessées dans des accidents de la route. Plus de 90 % des décès surviennent dans les pays à faible et à moyen revenu, bien que ces derniers ne possèdent que la moitié des véhicules motorisés dans le monde. Dans les villes, la pollution atmosphérique, attribuable en grande partie aux transports, cause la mort d’environ 800 000 personnes chaque année.

Changements climatiques : D’après une étude du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), les transports sont à l’origine de 15 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Avec l’augmentation du nombre de véhicules motorisés, ce pourcentage augmentera de façon considérable.

Systèmes de transport collectif : Ces systèmes sont essentiels pour offrir aux populations urbaines un moyen de transport sécuritaire, accessible, rapide, efficace et convivial, ainsi que pour réduire la pollution, la congestion et le nombre d’accidents. La Banque asiatique de développement apportera un soutien pour la construction d’un système de transport rapide par autobus et un système de transport collectif sur rails.

Transport non motorisé : Les solutions intégrées de transport urbain devraient tenir compte de l’infrastructure de transport non motorisé ainsi que des zones et allées piétonnes, des pistes cyclables, des aires de stationnement pour vélos et des programmes de location de vélo.

Planification intégrée du transport urbain : Les plans de transport urbain devraient être intégrés aux plans d’urbanisme afin de favoriser l’adoption d’approches plus efficaces en matière de planification de l’expansion et de la rénovation urbaines, ainsi que pour limiter la durée des déplacements requis, de rendre les modes de transport durable plus commodes pour les usagers et d’optimiser l’intégration des systèmes.

Gestion de la demande : En plus d’améliorer les systèmes de transport collectif et non motorisé, les villes doivent adopter une approche de gestion de la demande afin de limiter la congestion routière et d’améliorer la fluidité de la circulation en réduisant l’attrait de l’utilisation de véhicules privés dans les zones urbaines très passantes. Différentes solutions existent, qu’il s’agisse de systèmes relativement simples comme l’imposition de frais d’immatriculation et de stationnement, ou encore de systèmes plus pointus de tarification routière.

Gestion de la circulation : Il est nécessaire de mettre en place des systèmes d’ingénierie et de gestion de la circulation afin d’optimiser la fluidité de la circulation sur l’infrastructure de transport urbain.

QUI DEVRAIT PARTICIPER?

Toutes les entreprises du secteur des transports, mais aussi :

  • les entreprises de travaux de génie civil œuvrant dans le secteur des transports
  • les sociétés d’experts-conseils, les consultants individuels et les établissements de formation
  • les équipementiers

Une occasion de réseautage unique!


Coorganisé par
 

En collaboration avec
 
L'initiative « Exportons le Québec »
est réalisée en collaboration avec :

 
Transporteur officiel de l'initiative
« Exportons le Québec » :

LaPresse+   AIR CANADA
Le WTC Montréal reçoit le soutien
financier de Développement
économique Canada.

 
Affilié à la World Trade
Centers Association

(WTCA)

Développement économique Canada   World Trade Centers association (WTCA)