Occasions d'affaires

Comment faire affaire avec les banques multilatérales de développement

Établissez des contacts clés avec des intervenants d’institutions financières internationales

Mercredi 19 octobre 2016 de 8 h à 15 h 30

L’ACTIVITÉ EN BREF

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain et son équipe d’experts en commerce international, le World Trade Centre Montréal, membre du réseau international PSLO (Private Sector Liaison Officers) pour les banques multilatérales de développement, ont le plaisir de vous convier le 19 octobre prochain à un séminaire suivi d’un déjeuner et de rencontres individuelles avec des intervenants clés travaillant avec les banques multilatérales de développement. Venez évaluer le potentiel de ces marchés pour votre entreprise.

Ce séminaire est un événement qui cible les entreprises, les institutions et les consultants indépendants qui souhaitent collaborer à des projets avec la Banque asiatique de développement, le Groupe de la Banque mondiale, la Banque interaméricaine de développement, la Banque africaine de développement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement.

Les participants auront la chance de connaître les occasions d’affaires à venir, d’entendre des témoignages d’entreprises québécoises ayant réussi sur ces marchés et d’obtenir l’information nécessaire pour accroître leur compétitivité. Ce sera également une occasion de réseauter avec les correspondants des différentes banques multilatérales de développement ainsi qu’avec des agents commerciaux provinciaux et fédéraux.

L'activité se déroulera en français et en anglais.

Prix

  Membres Non membres
Billet(s) 140 $* 195 $*
* Taxes en sus. Devenir membreS'inscrire

Inscription

En ligne >Par télécopieur > Par téléphone :
514 871-4001

Politique d'annulationAucune réservation, aucune annulation ni aucun remboursement 2 jours ouvrables avant l'activité. Les substitutions de participants sont acceptées sans frais jusqu'à la tenue de l'activité. Veuillez noter que seuls les avis d'annulation envoyés par télécopieur au 514 871-5971 ou par courriel à achat@ccmm.qc.ca seront acceptés.

Date limite d'inscription

18 octobre 2016

Lieu

Plaza Centre-Ville
777, boulevard Robert-Bourassa
Montréal

Voir l'itinéraire >



UNE OCCASION UNIQUE …

  • d’évaluer le potentiel d’élargissement de vos activités dans le cadre de projets financés par les banques de développement;
  • de connaître les occasions d'affaires et les grands projets à venir dans ces régions du monde;
  • de comprendre le processus d'achat et de passation de marché de ces institutions financières internationales;
  • de réseauter avec d'autres entreprises s’intéressant aux projets de développement menés dans ces régions;
  • de comprendre les défis et les enjeux pour les entreprises québécoises.

POURQUOI S'INTÉRESSER AUX PROJETS FINANCÉS PAR LES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT?

Les banques multilatérales ont pour mission de réduire la pauvreté et le sous-développement dans certaines régions en investissant dans des projets. Elles favorisent le progrès économique et social des pays émergents grâce à leurs activités de financement de projets, de soutien aux investissements et de création de capital.

Ces projets sont une source d’occasions d’affaires pour nos entreprises, puisque les appels d’offres sont ouverts aux soumissions des fournisseurs de produits et de services du monde entier. De nombreuses entreprises canadiennes ont d’ailleurs déjà profité du système de passation de marché (procurement) très transparent et supervisé dans le cadre des projets de développement qu'elles financent.

Le Groupe de la Banque mondiale poursuit deux objectifs ambitieux : mettre fin à l’extrême pauvreté en l’espace d’une génération et promouvoir une prospérité partagée. Ces deux objectifs visent respectivement à :

  • réduire à 3 % la proportion de personnes vivant avec moins de 1,90 dollar à l’horizon 2030;
  • favoriser, dans chaque pays, la croissance du revenu des 40 % les plus pauvres.

Le Groupe Banque mondiale est une source essentielle d’appui financier et technique pour les pays en développement du monde entier. Il ne s'agit pas d'une banque dans le sens habituel du terme, mais d'un partenariat sans équivalent voué à réduire la pauvreté et à appuyer le développement.
(SOURCE : http://www.banquemondiale.org/fr/about/what-we-do )

C'est dans ce contexte que la Banque asiatique de développement (BAD) soutient depuis plus de 45 ans le développement économique et social des pays de la région Asie-Pacifique. Elle offre à ces pays une aide technique et surtout, finance des projets de développement mis en œuvre par les gouvernements et le secteur privé des pays bénéficiaires. Les projets menés par la BAD en 2014 ont atteint une valeur de 22,93 milliards de dollars US en prêts et en dons. Les entreprises canadiennes ont quant à elles décroché des contrats d’une valeur de 18,32 millions de dollars US cette même année, ce qui les place en neuvième position des pays non membres qui participent au projet de la BAD. La valeur des contrats obtenus par les entreprises canadiennes s'élève à plus de 835 millions de dollars US depuis la création de la BAD.

La Banque interaméricaine de développement (BID) est quant à elle la principale source de financement multilatérale de développement en Amérique latine et dans les Caraïbes. Elle mène actuellement des réformes pour élargir ses activités dans le secteur privé afin d'assurer une plus grande synergie entre ses activités des secteurs public et privé. Dans cette optique, elle a approuvé de nouveaux financements de l’ordre de 13,8 milliards de dollars US en 2014, dont 22,6 millions de dollars US ont été octroyés à des entreprises canadiennes pour des services de consultation.

La Banque africaine de développement est une institution financière multinationale de développement ayant pour mandat de soutenir le développement et le progrès social des États africains. Elle est formée de trois groupes, soit la Banque africaine de développement, le Fonds africain de développement et le Fonds spécial du Nigéria. Sa mission principale est de lutter contre la pauvreté et d'améliorer les conditions de vie sur le continent par la promotion des investissements à capitaux publics et privés dans certains projets ainsi que par la mise en place de programmes pouvant contribuer au développement économique et social dans la région. La Banque est un fournisseur financier pour un grand nombre de pays africains et d’entreprises privées investissant dans des pays membres de la région.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) mène des activités dans 35 pays d’Europe centrale et orientale, d’Asie centrale et de la Méditerranée du Sud et de l’Est. Son mandat est de faciliter la transition vers une économie de marché et de promouvoir le secteur privé et l’entrepreneuriat dans des pays s’engageant à respecter et à mettre en pratique les principes de la démocratie pluraliste, du pluralisme et de l’économie de marché. La BERD offre du financement sous forme de prêts, de garanties et de participations aux banques, industries et entreprises. Pour ce faire, elle travaille avec des entreprises actuelles et nouvelles du secteur privé. Soixante-quatre pays en sont membres, ainsi que deux organisations intergouvernementales, soit l’Union européenne et la Banque européenne d’investissement. Le Canada est l’un des membres fondateurs et le huitième actionnaire de la BERD. La BERD est un partenaire clé du Canada dans la recherche de solutions communes aux différents enjeux auxquels sont confrontés les pays d’Europe orientale, particulièrement l’Ukraine, dans leur transition vers une économie de marché. Le Canada continue d’appuyer les efforts de la BERD visant à promouvoir une croissance économique durable, le développement du secteur privé et l’établissement de meilleures règles commerciales. SOURCE : AFFAIRES MONDIALES CANADA

QUI DEVRAIT PARTICIPER ?

Cette activité s'adresse tout particulièrement aux :

  • consultants et experts-conseils en développement international;
  • entreprises intéressées à collaborer à des projets avec les banques multilatérales de développement;  
  • universités, collèges et autres établissements d'enseignement supérieur;
  • sociétés d'ingénierie.

Présenté par :

En collaboration avec :

L'initiative « Exportons le Québec »
est réalisée en collaboration avec :

 
Transporteur officiel de l'initiative
« Exportons le Québec » :

LaPresse+   AIR CANADA
Le WTC Montréal reçoit le soutien
financier de Développement
économique Canada.

 
Affilié à la World Trade
Centers Association

(WTCA)

Développement économique Canada   World Trade Centers association (WTCA)

Ajouter au panier


Description Prix Qté Montant*
Comment faire affaire avec les banques multilatérales de développement , 19 octobre 2016, billet(s) 195,00 $ 0,00 $*

* Taxes en sus.

Vous êtes membre?

Connectez-vous pour bénéficier du tarif membre.

Vous désirez devenir membre de la Chambre?

Appelez-nous au 514 871-4000, poste 4016 ou faites une demande d'adhésion en ligne.