Occasions d'affaires

Le Mexique : la montée en puissance du tigre aztèque

Restez à l'affût des occasions d’affaires offertes par la plus grande destination d'exportations québécoises en Amérique latine

Mercredi 15 avril 2015 de 8 h à midi

PRÉSENTATIONS DES CONFÉRENCIERS

1. UNE APPROCHE STRUCTURÉE POUR FACILITER VOTRE IMPLANTATION COMMERCIALE AU MEXIQUE
Guillermo Moyano
Chargé d’affaires, responsable marchés Asie, Amérique Latine et Mexique
Expansion Québec

2. OCCASIONS D’AFFAIRES ET GESTION DES RISQUES
Jorge A. Rave
Directeur régional, Développement des marchés internationaux – Mexique
Exportation et Développement Canada

3. LE MEXIQUE À CHEVAL ENTRE L’AMÉRIQUE DU NORD ET L’AMÉRIQUE LATINE
William Polushin
Professeur – Faculté Desautels - Université McGill
Président – Amaxis inc
Ancien Président – Chambre de commerce du Canada au Mexique

4. LES GRANDS PROJETS ET REFORMES AU MEXIQUE : DE QUELLE MANIÈRE L’ENTREPRISE QUÉBÉCOISE PEUT-ELLE EN TIRER PARTI?
Mathieu Arès
Professeur adjoint
Université de Sherbrooke, École de politique appliquée

5. L’INFORMATION D’AFFAIRES : S’OUTILLER ADÉQUATEMENT
Mihaela Micu
Spécialiste de l’information d’affaires
Info entrepreneurs

6. DÉFRICHER LE CADRE JURIDIQUE ET FISCAL MEXICAIN
Micheline Dessureault
Avocate et agente de marques de commerce
Directrice des départements de propriété intellectuelle et des affaires internationales
Vice-consule honoraire du Mexique à Québec
Joli-Coeur Lacasse

7. CULTURE D’AFFAIRES MEXICAINE
Erandi Motte Cortes
Commissaire à l’international       
Chambre de commerce du Montréal métropolitain

8. LE MEXIQUE ÉMERGENT
Victor Guerra
Représentant
Asociación de ExAlumnos del Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey EXATEC

9. LE MEXIQUE ÉMERGENT
Sam Edery
Développement d’affaires – marchés internationaux
JESTA I.S.

François Lanctôt
Président             
Silex Créations inc.

Michel Guay
Président
G Techna

 

L’ACTIVITÉ EN BREF

Le 15 avril prochain, nos experts invités aborderont plusieurs aspects de la conduite des affaires au Mexique. Venez évaluer le potentiel de ce marché pour votre entreprise.

» Consultez le programme préliminaire en cliquant ici.

L'activité se déroulera en français.

Prix

  Membres Non membres
Billet(s) 100 $* 145 $*
* Taxes en sus. Devenir membre

Par téléphone :
514 871-4001

Pour plus d'information

Noémie Bond
Conseillère, développement des marchés internationaux
514 871-4000, poste 6216

nbond@ccmm.qc.ca

Louise Lauzon
Conseillère, Développement des marchés internationaux

514 871-4002, poste 6227
llauzon@ccmm.qc.ca

Politique d'annulationLes annulations reçues avant la date limite d’inscription à la mission seront assujetties à des frais d’administration de 10 % (plus taxes). Les annulations reçues après cette date ne seront pas remboursées. Veuillez noter que seuls les avis d'annulation envoyés par télécopieur au 514 871-5971 ou par courriel à la personne contact seront acceptés.

Lieu

Omni Mont-Royal
1050, rue Sherbrooke Ouest
Montréal

Voir l'itinéraire >



UNE OCCASION UNIQUE POUR…

  • Comprendre le contexte d’affaires au Mexique et son évolution;
  • Évaluer votre stratégie d’implantation sur le marché mexicain;
  • Découvrir les occasions d’affaires pour votre entreprise;
  • Écouter les témoignages d’entrepreneurs québécois ayant réussi au Mexique;
  • Créer ou bonifier votre réseau de contacts sur ce marché.

POURQUOI LE MEXIQUE?

Représentant la quatorzième économie mondiale, le Mexique est la deuxième puissance économique en Amérique latine, après le Brésil. Ce membre de l’OCDE et premier exportateur d’Amérique latine est lié par des accords de libre-échange avec plus de quarante pays, dont les États-Unis et le Canada à travers l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) ainsi qu’avec l’Union européenne.

Le Mexique est l’un des destinataires les plus importants sur le plan des investissements directs étrangers en Amérique latine. C’est avec fierté que ce pays peut se prévaloir de fermes institutions politiques ainsi que d’un large marché intérieur, sans compter l’existence de groupes industriels mexicains de taille mondiale (Cemex, Telmex, Pemex, Grupo Modelo, Bimbo et plusieurs autres).

Le Mexique est un partenaire économique de premier plan pour le Québec : le cinquième dans le monde et le premier en Amérique latine, selon les chiffres du ministère des Finances du Québec.

Si l’ALENA a permis d’augmenter le commerce de marchandises entre le Québec et les États-Unis de l’ordre de 58,8 % entre 1993 et 2011, celui entre le Québec et le Mexique a augmenté de 800 % durant la même période.

Aujourd’hui, on compte plus de 600 entreprises québécoises qui exportent activement au Mexique, qui est par ailleurs le premier partenaire de la province en Amérique latine. Pays moderne et ouvert sur le monde, le Mexique affiche une bonne croissance économique et possède une grande expérience du monde des affaires. De nombreux secteurs présentent des occasions d’affaires particulièrement prometteuses :

  • Les transports et les infrastructures : (accordéon +) Le plan national sur les infrastructures de 2013-2018 prévoit des investissements publics et privés majeurs dans un nombre élevé d’initiatives entourant les infrastructures et les transports, notamment sur les plans ferroviaire (trois nouvelles lignes ferroviaires), portuaire (expansion/modernisation de trois ports) et aéroportuaire (augmentation de la capacité des aéroports actuels).
  • Les technologies de l’information et les télécommunications : (accordéon +) Le Mexique exerce un puissant pouvoir d’attraction pour les entreprises du secteur des TI en raison des nombreux avantages qu’il présente, dont sa main-d’œuvre hautement qualifiée.
  • Les sciences de la vie et les équipements médicaux : (accordéon +) La santé est l’une des priorités du gouvernement des dernières années. On prévoit que d’ici peu l’ensemble de la population mexicaine aura accès à une assurance maladie. Avec une population de plus de 100 millions d’individus et un taux élevé de cancer, d’obésité, de diabète et de maladies cardiovasculaires, le Mexique représente un marché à fort potentiel pour les équipements médicaux – où il existe peu de producteurs locaux – ainsi que pour les produits pharmaceutiques.
  • L’aérospatiale : (accordéon +) Le Mexique s'est imposé comme chef de file mondial dans le secteur de l'aérospatiale. Il a enregistré un taux de croissance d'environ 20 % par an depuis 2004. Le nombre croissant de projets d’investissement classe le pays parmi les plus compétitifs en ce qui a trait à la fabrication et à la sous-traitance ainsi qu’aux procédés industriels relatifs au secteur.  
  • L’agroalimentaire : (accordéon +) La croissance des classes moyenne et supérieure entraîne une augmentation de la demande pour les produits transformés de qualité. La prolifération de nouveaux supermarchés modernes transforme la structure du marché mexicain : on diversifie les fournisseurs.
  • L’énergie et les technologies vertes : (accordéon +) L’agenda gouvernemental prévoit une réforme de l’ensemble du secteur de l’énergie en vue de stimuler les investissements et de contribuer positivement à la croissance économique du pays. Les énergies éolienne et solaire sont particulièrement prisées.

 Quelques faits saillants sur le Mexique :

  • 11e puissance économique mondiale en matière de pouvoir d’achat (2013);
  • Une croissance du PIB de près de 4 % en 2012 selon le FMI. Selon les prévisions, la croissance se maintiendra pour les prochaines années;
  • 2e puissance économique en Amérique latine;
  • 16e à travers le monde pour la valeur de ses importations (environ 370,7 milliards USD en 2013 – World CIA Factbook)
  • Au 5e rang des exportations canadiennes à travers le monde (valeur de 5,4 milliards USD en 2013 – Statistique Canada)
  • Un pays où sont actives environ 2300 entreprises canadiennes (Industrie Canada);
  • Outre son appartenance à l’ALENA, le pays est signataire de très nombreux traités commerciaux qui le lient à de nombreux pays d’Amérique du Sud, de l’Asie et de l’Union européenne.

QUI DEVRAIT PARTICIPER ?

Toutes les entreprises souhaitant développer leurs affaires au Mexique ou en apprendre davantage sur ce marché.

Gardez l'œil ouvert sur notre partenaire latin de l'ALENA!

En collaboration avec :

L'initiative « Exportons le Québec »
est réalisée en collaboration avec :

 
Transporteur officiel de l'initiative
« Exportons le Québec » :

LaPresse+   AIR CANADA
Le WTC Montréal reçoit le soutien
financier de Développement
économique Canada.

 
Affilié à la World Trade
Centers Association

(WTCA)

Développement économique Canada   World Trade Centers association (WTCA)