Plan d’action en électrification des transports 2015-2020 : Faire de la métropole une plateforme de développement des transports électrifiés

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 9 octobre 2015 dans Communiqués de presse

Montréal, le 9 octobre 2015 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit du Plan d’action en électrification des transports 2015-2020 annoncé aujourd’hui par le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, en présence du premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard. La relance de cette stratégie porteuse permettra de faire de Montréal un endroit reconnu mondialement dans le secteur des transports électrifiés.

« Le plan d’action présenté aujourd’hui est une excellente nouvelle pour le développement économique de la métropole. Les différents volets du plan touchent plusieurs enjeux stratégiques pour Montréal : le transport des personnes, le transport des marchandises, la recherche et le développement ainsi que la commercialisation de notre expertise. L’hydroélectricité québécoise est reconnue à l’échelle mondiale et ce plan nous permettra de profiter de notre accessibilité à la ressource de façon durable et responsable », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Le volet transport des personnes sera une occasion de développer l’offre de transport en commun de la métropole. La Société des transports de Montréal (STM) à elle seule représente environ 75 % des déplacements en transport collectif au Québec. Nous souhaitons que la métropole bénéficie en grande partie de ces sommes réservées à l’électrification des transports en commun. Nous attendons d’ailleurs avec impatience le dossier d’opportunité du prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal vers Anjou, qui nous permettra de connaître l’échéancier du projet », a souligné Michel Leblanc.

« Ces investissements importants du gouvernement constitueront un levier pour ce secteur porteur et créeront des milliers d’emplois directs et indirects. Le développement de la filière industrielle en électrification des transports permettra d’attirer au Québec des investisseurs étrangers, qui viendront profiter des occasions d’affaires découlant du plan, tout en soutenant nos ambitions en matière d’électrification des transports », a poursuivi M. Leblanc.

« La mise en valeur de notre expertise en recherche et innovation, reconnue mondialement, offrira de nombreuses occasions d’affaires pour les entrepreneurs. Par exemple, l’appui aux projets d’électrification des taxis, comme celui proposé par Alexandre Taillefer, permettra de lancer le message que notre métropole veut revoir les modèles d’affaires traditionnels grâce à l’innovation et devenir une plateforme de développement des transports électrifiés. Mais l’accompagnement des entreprises sera déterminant si nous voulons optimiser la commercialisation de leur savoir-faire à l’étranger. La Chambre s’engage d’ailleurs à collaborer avec elles pour leurs nombreux projets à venir », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

 

- 30 -

Sources:

Michelle LLambias Meunier
Conseillère principale, relations publiques, et attachée de presse
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca

Facebook: www.facebook.com/chambremontreal
Twitter: @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca