Fiche

La gestion d’une entreprise familiale

Partager sur :
Sauvegarder ce document Vous devez d'abord être connecté pour sauvegarder ce document. Imprimer

La gestion d’une entreprise familiale s’apparente à la gestion de toute petite entreprise. Toutefois, certaines questions sont propres aux entreprises familiales.

Les problèmes courants qui peuvent se poser dans une entreprise familiale comprennent :

  • des disputes en lien avec l’exploitation quotidienne;
  • des divergences d’opinions sur la division ou l’utilisation du profit de l’entreprise;
  • un taux de roulement élevé du personnel n’étant pas de la famille.

LES TENSIONS FAMILIALES

Les opinions divergentes ne finissent pas toujours en dispute, mais la relation affective entre les membres d’une famille peut gêner la prise de décision objective.

Vous pouvez gérer les tensions familiales dans le cadre de votre entreprise par les moyens suivants :

  • l’établissement d’une procédure pour régler les différends avant qu’ils n’entraînent de dispute;
  • l’engagement d’un médiateur.

LA DIRECTION DE L’ENTREPRISE

Si un membre de la famille est responsable de l’exploitation, il ou elle devrait être capable de négocier entre les membres de la famille pour prendre la meilleure décision pour l’entreprise. Parfois, l’emploi d’un gestionnaire externe à la famille peut assurer un contrôle et une surveillance plus objectifs de l’exploitation.

Dans les deux cas, les rôles et les responsabilités de tous les employés, y compris les membres de la famille, doivent être clairement définis. De même, le pouvoir du gestionnaire de suspendre ou de congédier un employé qui enfreint les règles de l’entreprise doit être précisé. L’équité au sein de l’entreprise familiale est très importante; un système de gestion basé sur le favoritisme sera inefficace.

LA PLANIFICATION DE LA RELÈVE

La planification successorale est cruciale pour toute petite entreprise. Prévoyez la relève s’il arrivait quelque chose au membre de votre famille qui possède l’entreprise ou qui la dirige. Un bon plan pour la relève peut servir de guide lors d’un changement de la direction et vous aider à éviter les conflits.

L’EMBAUCHE DE PARENTS

L’un des problèmes les plus courants que l’on rencontre dans une entreprise familiale est la pression d’embaucher un parent. Il est difficile de ne pas se laisser gagner par le côté affectif d’une relation familiale. Essayez de faire le meilleur choix pour l’entreprise sans tenir compte des relations affectives.

Si vous embauchez un parent, assurez-vous que cela n’influe pas sur la relation que vous avez avec les autres membres de votre personnel. Faites régner la même discipline parmi vos parents et le personnel externe à la famille.

LA PRÉSENTATION DE NOUVELLES IDÉES

Quand vous présentez de nouvelles idées pour améliorer vos affaires, en particulier si celles-ci entraînent des dépenses, fondez vos arguments sur des faits afin d’offrir un point de vue objectif de ce qui serait le mieux pour votre entreprise. Les membres de votre famille pourront alors faire un choix éclairé à l’aide de données concrètes.

Vous pouvez également faire appel à un conseiller en affaires. Des parents vont parfois accorder davantage de crédibilité à des conseillers – tels les banquiers, les comptables ou les avocats – quand ils ne veulent pas accepter votre jugement.

Les consultants externes peuvent aussi vous aider à justifier la valeur d’une dépense pour l’entreprise et ils peuvent investir plus de temps et d’efforts pour des projets spécialisés qui exigent des recherches plus poussées.

LA DIVISION DES PROFITS

Payer des membres de la famille et diviser les profits entre eux peut s’avérer une tâche difficile. Beaucoup de personnes s’estiment sous-rémunérées, mais que faut-il faire lorsque des parents ne sont pas satisfaits de leur part des profits?

Si l’entreprise est une petite société de capitaux, l’utilisation de dividendes-actions ou une restructuration du capital de la société peut être un facteur d’égalisation.

Offrir des salaires concurrentiels avec ceux que l’on paie dans le secteur est une autre solution pour assurer une répartition équitable des profits. Renseignez-vous sur les échelles salariales que l’on offre dans votre région pour divers emplois et utilisez ces échelles pour rémunérer tant le personnel familial que celui de l’extérieur.

Certains avantages comme les régimes de participation différée aux bénéfices, les régimes de retraite et les programmes d’assurance sont également d’excellents moyens pour diviser les profits. Ils peuvent satisfaire les membres de la famille tout en les aidant à se constituer un capital personnel.

Quand vous avez choisi une méthode pour diviser les profits de votre entreprise, il serait judicieux de l’écrire sous la forme d’un accord formel. Un tel document peut :

  • servir de référence;
  • définir des attentes;
  • faciliter le processus à l’avenir.

LE ROULEMENT DU PERSONNEL

Un certain nombre d’entreprises familiales sont aux prises avec un roulement élevé du personnel qui n’est pas de la famille. L’entrevue de fin d’emploi permet à l’employé d’expliquer les raisons de son départ, ce qui peut vous aider à comprendre les causes du roulement. Dès que vous connaissez les facteurs qui influencent le roulement, vous pouvez prendre des mesures pour redresser la situation.

Rappelez-vous que le succès de votre entreprise familiale dépend de votre capacité à gérer vos affaires comme des affaires.

(Source : Entreprises Canada Ontario)

Pour toute demande de renseignement, veuillez contacter nos agents d’information.

Ces renseignements vous ont-ils été utiles?