Un budget cohérent et prévoyant qui contribue au renforcement de la métropole

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 20 mars 2012 dans Communiqués de presse

 

Communiqué

                                   
Un budget cohérent et prévoyant qui contribue au renforcement de la métropole

Montréal, le 20 mars 2012 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain accueille favorablement le budget du Québec, qui maintient l’objectif d’atteindre l’équilibre budgétaire dès 2013-2014 tout en aidant la métropole à retrouver son rôle de locomotive économique du Québec. « Ce budget fait écho à plusieurs recommandations que nous avions exprimées lors des consultations prébudgétaires. Il maintient l’engagement de l’atteinte de l’équilibre budgétaire sans augmenter les impôts; il annonce un effort majeur pour améliorer l’intégration en emploi de nos immigrants et présente plusieurs investissements ciblés pour renforcer la métropole », a indiqué le président et chef de la direction de la Chambre, M. Michel Leblanc.

Intégration en emploi des immigrants : des mesures concrètes pour le renforcement de notre capital humain

La Chambre se réjouit des mesures annoncées par le gouvernement pour améliorer l’intégration professionnelle des immigrants. « Nous saluons particulièrement les efforts qui visent à améliorer la sélection des immigrants, en prenant en considération les besoins de notre marché du travail, à appuyer la formation de ces derniers et à faciliter leur intégration professionnelle. Comme nous l’avions mentionné dans notre mémoire sur la planification de l’immigration au Québec, il nous faut augmenter le volume d’immigration afin de mieux contrer les effets du vieillissement de la population sur notre économie », a souligné M. Leblanc.

 « De plus, l’appui de 1,5 M$ par année pendant trois ans octroyés par le gouvernement au programme Interconnexion de la Chambre atteste que l’immigration est avant tout une réalité métropolitaine, dans la mesure où près de 87 % de la population immigrante s’y trouve. Notre programme Interconnexion a déjà démontré son efficacité à améliorer concrètement l’employabilité des immigrants inscrits, et nous sommes persuadés que ce projet se traduira par des retombées concrètes en matière d’intégration des immigrants. Nous appuierons sans réserve l’implantation en région de programmes similaires pour y réussir cette intégration », a précisé M. Leblanc.

L’atteinte du déficit zéro en 2013-1014 : une condition essentielle pour des finances publiques saines

La Chambre appuie la décision du gouvernement de maintenir le cap vers un retour à l’équilibre budgétaire pour 2013-2014. « L’atteinte de l’équilibre budgétaire dans les délais prévus est cruciale pour soutenir la confiance des investisseurs et des institutions financières ainsi que pour maintenir une cote de crédit favorable. Cela nous permettra de dégager une marge de manœuvre supplémentaire dans un contexte économique mondial encore précaire. Pour y arriver, nous constatons que le gouvernement s’est engagé à réduire le rythme de croissance des dépenses de programmes. Nous réitérons qu’il est essentiel que le gouvernement équilibre son budget par le biais d’une compression des dépenses et non par une hausse du fardeau fiscal. Nous surveillerons ainsi de près le rythme de croissance des dépenses dans les prochaines années », a ajouté M. Leblanc.

Des actions ciblées pour soutenir le développement de la métropole

« Ce budget contribue également à plusieurs initiatives qui viendront renforcer le développement économique de la métropole. Outre les 15 M$ qui seront investis par le biais de la fondation « Montréal inc. » pour l’entrepreneuriat à Montréal, le budget cible également des secteurs stratégiques pour la métropole, notamment le tourisme, la finance, la culture, la mode et le design, les technologies propres et le multimédia. À cela s’ajoutent les 125 M$ pour souligner le 375e anniversaire de Montréal, dont 45 M$ seront alloués pour les projets au Biodôme, à l’Insectarium et au Jardin botanique qui contribueront, avec les projets de trames vertes et bleues, à l’attractivité de la métropole et à la qualité de vie de ses habitants. Enfin, le budget comprend un effort supplémentaire pour stimuler nos entreprises exportatrices. Bref, ce budget renforce la métropole du Québec », a souligné M. Leblanc.

Le financement des grands projets de transport en commun : un enjeu encore en suspens

« La fluidité et la qualité des transports sont des enjeux cruciaux pour la métropole. Le gouvernement du Québec a indiqué qu’il prendrait acte de la mobilisation des différents intervenants métropolitains lors des consultations publiques sur le financement des transports. Il annonce aujourd’hui un premier pas avec une contribution additionnelle au Fonds vert qui sera consacrée pour les deux tiers au transport en commun, mais cette somme demeure insuffisante. À défaut d’un consensus rapide, nous demanderons au gouvernement de préciser sa stratégie de financement de manière à accélérer la prise de décision et le passage à l’action », a conclu M. Leblanc.

 

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca