Recapitalisation du fonds Anges Québec Capital : une bonne nouvelle pour le démarrage d’entreprises dans les secteurs de pointe de la métropole

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 3 février 2015 dans Communiqués de presse

Montréal, le 3 février 2015 ‒ La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue l’annonce de la recapitalisation du fonds Anges Québec Capital faite aujourd’hui par le gouvernement du Québec et ses partenaires en la présence du premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, et du ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust. Elle est heureuse de constater que, grâce à la collaboration du gouvernement du Québec avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Investissement Québec, les membres du réseau Anges Québec pourront maintenant compter sur un fonds dont la capitalisation atteint 85 millions de dollars pour investir dans des entreprises en amorçage ou en démarrage issues de secteurs stratégiques pour la métropole.

« Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les secteurs de pointe de la métropole. En ciblant entre autres les technologies de l’information, les sciences de la vie et les technologies industrielles, la recapitalisation de ce fonds ouvre les portes à de nombreuses innovations et projets structurants au sein de notre tissu économique métropolitain », a affirmé Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Cela est d’autant plus pertinent que l’accès au financement et au capital de risque représente un enjeu majeur pour les entreprises en phase d’amorçage ou de démarrage qui sont moins bien desservies par les fonds traditionnels. En investissant un maximum de deux dollars pour chaque dollar investi par les anges investisseurs, le fonds vient renforcer les efforts pour stimuler l’investissement privé et l’entrepreneuriat », a ajouté Michel Leblanc.

« Le Québec et sa métropole affichent un dynamisme entrepreneurial inférieur à celui du reste du Canada. Seulement 19,1 % de la population du Québec démontre l’intention de se lancer en affaires comparativement à 27,1 % pour le reste du pays, et 9,1 % des gens effectuent réellement des démarches en vue de créer une entreprise par rapport à 13,9 % dans les autres provinces. C’est pourquoi la Chambre en a fait une de ses cinq priorités pour les prochaines années. Nous devons rattraper notre retard et donner à nos entrepreneurs les moyens de créer et à nos entreprises les moyens de croître », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte plus de 7 000 membres. Elle a pour mission d’être la voix du milieu des affaires montréalais et d’agir pour la prospérité de la métropole. Elle s’engage dans des secteurs clés du développement économique en prônant une philosophie d’action axée sur l’engagement, la crédibilité, la proactivité, la collaboration et l’avant-gardisme. La Chambre offre également une gamme de services spécialisés aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles afin de les appuyer dans leur croissance ici et à l’international.

 

- 30 -

Source : 

Michelle LLambias Meunier
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca