La Chambre appelle à une mobilisation pour améliorer l’environnement d’affaires et encourager l’investissement privé

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 18 juin 2012 dans Communiqués de presse

 

Communiqué

 

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain appelle à une mobilisation pour améliorer l’environnement d’affaires et encourager l’investissement privé 

Montréal, le 18 juin 2012 - La Chambre de commerce du Montréal métropolitain dévoile aujourd’hui les résultats de son étude, réalisée en partenariat avec Montréal International et le service de développement économique de la Ville de Montréal, intitulée : La compétitivité de l’environnement d’affaires de la région métropolitaine de Montréal. Cette analyse lance un appel à la mobilisation en vue d’améliorer l’environnement d’affaires et d’encourager l’investissement privé.

« La majorité des entreprises sondées estiment que la métropole n’est pas plus compétitive qu’il y a cinq ans et que l’environnement d’affaires ne s’est pas amélioré. Plus d’un tiers juge que cet environnement s’est détérioré. Cette situation est préoccupante et exige des actions concrètes et immédiates », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

L’étude confirme l’importance que revêt la qualité de la main-d’œuvre pour la compétitivité de la région de Montréal. « Bien que la qualité de la main-d’œuvre qualifiée constitue le principal atout aux yeux des dirigeants d’entreprises, sa disponibilité demeure un grand défi. Le niveau d’investissement dans la métropole dépendra directement de notre capacité à bien former nos jeunes et à attirer encore davantage de travailleurs qualifiés qui souhaiteraient poursuivre leur carrière au Québec. Par ailleurs, l’état de nos infrastructures, en particulier routières, représente un frein important. Ces constats illustrent à quel point les décideurs sont sensibles aux défis qui se posent au Québec et à la région métropolitaine », a poursuivi Michel Leblanc. 

L’étude rappelle également l’importance de favoriser la rétention des entreprises déjà établies dans la région. « La crise économique et la lente reprise ont amené plusieurs juridictions concurrentes à redoubler d’ardeur pour convaincre les décideurs d’investir dans leur région et même d’y déplacer leurs activités. Nous devons nous assurer que nos programmes d’aide aux entreprises demeurent compétitifs par rapport aux aides offertes ailleurs en Amérique du Nord », a indiqué Michel Leblanc.

Par ailleurs, l’étude révèle une certaine méconnaissance des avantages comparatifs de la métropole, notamment en ce qui concerne les coûts réels d’exploitation. « La promotion de la métropole à l’échelle internationale doit être une priorité, entre autres pour convaincre les sièges sociaux d’investir dans leurs filiales établies ici », a ajouté Michel Leblanc.

« Même si les dirigeants se montrent critiques quant à l’évolution de l’environnement d’affaires de la métropole, ils font preuve d’un optimisme prudent. Ainsi, 58 % des entreprises sondées travaillent actuellement sur un projet d’investissement dans la région. L’important est de réunir les conditions pour s’assurer que ces investissements se concrétisent », a conclu Michel Leblanc.

L’étude de la Chambre visait à évaluer la perception des dirigeants d’entreprises quant à l’environnement d’affaires de la métropole. L’étude se base sur les réponses de 103 dirigeants d’entreprises situées dans la métropole, dont 70 % sont des filiales d’entreprises étrangères. Tous ont en commun de bien connaître la métropole et les villes qui sont en concurrence pour l’obtention de nouveaux investissements privés et l’attraction de sièges sociaux.

Pour consulter l’étude : http://www.ccmm.qc.ca/competitivite

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Karine Abdel
Conseillère par intérim, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
kabdel@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca