Lancement de l’étude Les industries créatives : catalyseurs de richesse et de rayonnement pour la métropole par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 2 décembre 2013 dans Communiqués de presse

Montréal, le 2 décembre 2013 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a dévoilé aujourd’hui les résultats de son étude intitulée : Les industries créatives : catalyseurs de richesse et de rayonnement pour la métropole. Cette étude révèle que ces industries ont généré des retombées économiques de 8,6 milliards de dollars et qu’elles ont assuré le maintien de 91 500 emplois directs dans la métropole en 2012.

« Nous sommes constamment témoins du génie de nos créateurs, et leurs succès contribuent au rayonnement international de la métropole. Nous savions que celle-ci était un pôle de créativité de premier plan; l’étude présentée aujourd’hui le prouve maintenant hors de tout doute : Montréal se classe parmi les plus importantes métropoles en Amérique du Nord dans le domaine des industries créatives. Ce constat est plus qu’une source de fierté puisque les industries créatives, qui englobent l’architecture et le design, les arts, les médias, le multimédia, la mode et la publicité, génèrent des emplois de qualité dans des secteurs d’avenir, et conçoivent des produits de marque et des expériences originales pour lesquels la demande mondiale est en forte croissance », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« La présence importante de talents créatifs sur le territoire est un levier non négligeable pour l’économie de la métropole. L’étude sur les industries créatives trace un portrait réaliste de ce secteur, qui présente un fort potentiel de développement. Les industries créatives métropolitaines, dont plusieurs entreprises sont déjà au nombre des fleurons qui font rayonner le Québec sur la scène internationale, ne peuvent que profiter des efforts concertés en vue d’accroître leur compétitivité. C’est pourquoi notre gouvernement entend agir en ce sens, comme prévu dans la nouvelle Politique économique Priorité emploi, qui situe ce domaine parmi ceux à soutenir en priorité », précise le ministre responsable de la Métropole, M. Jean-François Lisée.

« La diversité culturelle de la métropole et ses universités ainsi que les autres institutions d’enseignement réputées ont permis au talent créatif, la matière première des industries créatives, de s’y épanouir. Nous en récoltons déjà les fruits, mais nous avons devant nous le défi stimulant de renforcer ce secteur porteur pour l’économie montréalaise. Les initiatives collectives passeront nécessairement par l’implication des intervenants de la métropole, car l’emploi dans les industries créatives y est particulièrement concentré avec 70 % du total québécois », a soutenu le maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal, Denis Coderre.

« La Chambre propose une série de pistes d’action sur lesquelles divers intervenants publics et privés pourront s’engager pour accentuer le développement de ce secteur stratégique. Collectivement, nous avons su favoriser l’émergence d’un savoir-faire et d’une scène culturelle et artistique vibrante à Montréal. Nous avons profité de l’émergence des nouvelles technologies de l’information pour créer de nouveaux produits et expressions à partir de ce talent. Forts de succès reconnus à travers le monde comme ceux du Cirque du Soleil, de Moment Factory et de gsmprjct°, nous devons poursuivre la valorisation de nos créateurs », a souligné M. Leblanc.

« Dans le contexte actuel de mondialisation, de numérisation et de convergence, cette stratégie de valorisation nécessitera une concertation entre les décideurs et les acteurs de l’écosystème des industries créatives, notamment en s’inspirant de l’expérience des entreprises et des principaux artisans du secteur. C’est pourquoi nous organisons un Forum stratégique qui réunira plus de 400 participants le 6 décembre prochain afin de faciliter ces rencontres et de contribuer à la mobilisation », a conclu M. Leblanc.

Une stratégie de valorisation des industries créatives en six axes stratégiques :

  1. Maintenir l’accent sur les talents afin de conserver une masse critique de créateurs formés dans tous les secteurs des industries créatives;
  2. Stimuler l’exploration afin d’offrir aux « talents » des conditions propices à la création;
  3. Consolider les entreprises en favorisant le passage du créateur à l’entrepreneur et l’émergence accrue de moyennes entreprises;
  4. Valoriser la propriété intellectuelle afin de générer davantage de richesse;
  5. Soutenir la commercialisation afin de valoriser davantage la création locale;
  6. Renforcer le rayonnement et le positionnement de Montréal comme pôle des industries créatives.

Hyperlien vers l’étude : http://www.ccmm.qc.ca/etudeindustriescreatives

À propos de l’étude

L’étude Les industries créatives : catalyseurs de richesse et de rayonnement pour la métropole a été réalisée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, en partenariat avec la Communauté métropolitaine de Montréal, le ministère des Finances et de l’Économie du Québec, le Secrétariat à la région métropolitaine, la Ville de Montréal, le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec et l’Association des agences de publicité du Québec, et en collaboration avec KPMG-SECOR.

 

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de la région métropolitaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.


- 30 -

Source : 

Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Michelle LLambias Meunier
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca