Élections Québec 2014 : la Chambre de commerce du Montréal métropolitain félicite le nouveau gouvernement élu

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 8 avril 2014 dans Communiqués de presse

Montréal, le 8 avril 2014 – À la suite des élections provinciales, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain tient à féliciter le premier ministre, monsieur Philippe Couillard, et le Parti libéral pour leur victoire, ainsi que tous les candidats qui se sont présentés devant les électeurs et qui ont enrichi le processus démocratique et les débats.

« Fort de sa majorité, le nouveau gouvernement a une responsabilité immédiate d’agir pour créer davantage de richesse et d'emplois. Il doit résolument engager le Québec sur la voie de la prospérité et tout mettre en œuvre pour donner un nouvel élan économique à Montréal et à l’ensemble de la région métropolitaine », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Pendant la campagne, la Chambre a défini cinq priorités sur lesquelles le gouvernement doit se pencher rapidement pour relancer Montréal et lui redonner son rôle de locomotive économique. Avant toute chose, nous réitérons l’importance d’atteindre l’équilibre budgétaire dès 2015-2016. Il faudra ensuite baisser les impôts afin d’établir des conditions générales propices à l'investissement », a insisté Michel Leblanc.

« L'accès à de la main-d'œuvre qualifiée représente l'un des défis auxquels la métropole et ses entreprises auront à faire face. C’est au cours du mandat qui s’amorce aujourd’hui que les conséquences du resserrement démographique commenceront à bouleverser le marché du travail. Il nous faudra certes relever avec succès le défi de la persévérance scolaire. Mais il nous faudra aussi réussir pleinement l’intégration de tous ces immigrants qualifiés qui viendront en renfort », a ajouté Michel Leblanc.

« À l’approche des fêtes du 375e anniversaire de la métropole, le nouveau gouvernement du Québec devra donner suite à ses engagements, qu’il s’agisse de recouvrir l’autoroute Ville-Marie, d’investir massivement dans le déploiement du transport en commun et surtout d’accélérer le remplacement des infrastructures vieillissantes. La compétitivité de l’économie de la métropole en dépend », a poursuivi Michel Leblanc.

« Finalement, nous demandons au nouveau gouvernement de donner suite dès cette année à son engagement de reconnaître le statut de Montréal en tant que métropole du Québec. Nous l’invitons à présenter un projet de loi dès que possible inspiré du City of Toronto Act afin d’accorder à Montréal les pouvoirs qui lui permettront de jouer pleinement son rôle, en commençant par lui permettre de diversifier ses sources de financement », a conclu Michel Leblanc.

Pour consulter les demandes électorales de la Chambre, cliquez ici.

 

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de la région métropolitaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

- 30 -

Source : 
Michelle LLambias Meunier
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca