Débat électoral : aux citoyens de faire leur choix pour la métropole

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 17 août 2012 dans Communiqués de presse

 

Communiqué de presse

 

Débat électoral : aux citoyens de faire leur choix pour la métropole
le 4 septembre prochain

Montréal, le 17 août 2012 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain tenait aujourd’hui un débat électoral entre les représentants des trois principaux partis politiques. M. Pierre Moreau du Parti libéral du Québec, Mme Diane De Courcy du Parti Québécois et M. Stéphane Le Bouyonnec de la Coalition Avenir Québec ont expliqué les engagements qu’ils comptent mettre de l’avant à l’égard d’enjeux majeurs touchant la métropole et son développement économique.

« Nous sommes reconnaissants aux partis d’avoir accepté notre invitation à clarifier leurs positions quant à ce qui devrait être l’un des enjeux majeurs de la campagne : le dynamisme de la métropole du Québec. La métropole est trop souvent la grande oubliée lors des campagnes électorales et la Chambre est fière d’avoir amené les partis à se prononcer sur leurs plans pour le développement du cœur économique du Québec. Le taux de chômage de l’agglomération de Montréal est actuellement de 3 points de pourcentage plus élevé qu’ailleurs au Québec. C’est une situation pour le moins préoccupante pour une métropole dont dépend 50 % de l’économie du Québec. Le débat d’aujourd’hui était important et nécessaire », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Une série d’études et de rapports produits par la Chambre au cours des dernières années démontrent l’ampleur des défis métropolitains. Les candidats présents aujourd’hui ont pu expliquer leurs solutions aux enjeux que sont l’attractivité de notre environnement d’affaires, l’état de notre réseau de transport en commun, le bassin de main-d’œuvre qualifiée ou la surgouvernance qui afflige Montréal. Il appartient maintenant à la communauté d’affaires et aux citoyens de la métropole de déterminer le parti le mieux à même de redonner souffle à notre ville », a souligné Michel Leblanc.

« Nous souhaitons que le prochain gouvernement s’engage fermement dans la relance de la métropole et qu’il adopte un plan précis et réaliste permettant de diminuer l’incertitude dans la communauté d’affaires. Il en va du dynamisme du Québec dans son ensemble », a conclu Michel Leblanc.

Rappelons que la Chambre a appelé les partis à se prononcer sur les quatre demandes suivantes :

1. Nous demandons aux partis de s'engager à mettre en œuvre une véritable stratégie d'amélioration de l'environnement d'affaires de la métropole.
2. Nous demandons aux partis de s'engager à moderniser et à compléter le réseau de transport en commun de la métropole.
3. Nous demandons aux partis de s'engager à accroître le bassin de main-d’œuvre qualifiée de la métropole.
4. Nous demandons aux partis de s'engager à régler le problème de surgouvernance qui afflige la métropole.

La Chambre a lancé un microsite permettant aux citoyens de faire écho à nos demandes auprès des trois principaux partis pour démontrer l’importance de la métropole : www.4enjeuxpourlametropole.ca.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Geneviève Jutras
Conseillère, Communications
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
gjutras@ccmm.qc.ca