Focus stratégique Québec 2010 : Mener le Québec vers le succès!

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 22 avril 2010 dans Communiqués de presse

COMMUNIQUÉ

Focus stratégique Québec 2010
Mener le Québec vers le succès !

Montréal, le 22 avril 2010 – Quelque 300 décideurs, membres de la communauté des affaires et membres de la relève, étaient réunis aujourd’hui à l’occasion du Focus stratégique Québec 2010. Organisé en partenariat par SECOR et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, cet événement a permis d’établir un diagnostic sur le Québec d’aujourd’hui et d’identifier des chantiers porteurs pour l’avenir du Québec.

Rappelant l’engagement de la communauté des affaires, le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, M. Michel Leblanc, a ouvert la journée en déclarant : « Si nous sommes réunis ici ce matin, c’est d’abord parce que nous avons tous profondément à coeur le sort du Québec. On célèbre aujourd’hui les 50 ans de la Révolution tranquille. Cet anniversaire devrait renouveler notre engagement à moderniser le Québec et à développer son économie. C’est seulement en mettant la barre très haut que nous y arriverons. »

Durant la journée, les discussions ont porté sur les défis de la main-d’oeuvre, l’entrepreneuriat et la croissance, le rôle de l’État, et plusieurs autres sujets fondamentaux pour l’avenir et le développement du Québec. « En s’associant à cet événement, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain souhaitait faire sa part pour contribuer à déterminer des pistes de solution concrètes aux problèmes, mais surtout à rehausser le niveau d’ambition au Québec », a déclaré Michel Leblanc, en marge de l’événement.

« Je pense que la communauté des affaires demeure optimiste et pragmatique. Si notre performance économique est parfois décevante, elle se fait sur un fond de grandes possibilités. Nous avons le devoir de maximiser notre potentiel. Vieillissement de la population, croissance du PIB, finances publiques, les défis sont grands. La solution exigera engagement et leadership, en particulier dans la communauté des affaires », a ajouté le président et chef de la direction de la Chambre.

En tirant les conclusions de cette journée, M. Marcel Côté, associé fondateur de SECOR, s’est félicité de la participation de tous, qui ont travaillé dans différents ateliers sur les thèmes du rôle de l’État, du capital humain et de la croissance, et de l’excellence des entreprises. C’est la preuve, a-t-il indiqué, que les décideurs et entrepreneurs rassemblés aujourd’hui rejettent des freins inacceptables au développement du Québec. « Il n’est plus possible, a-t-il affirmé, d’accepter la sous-scolarisation, d’accepter que l’on n’intègre pas mieux les immigrants dans notre vie économique ».

Marcel Côté a repris les conclusions de certains ateliers et fait remarquer que les citoyens doivent s’impliquer davantage dans le dialogue avec l’État et avec la classe politique. Il a aussi souligné que l’État représente environ le tiers de la dépense nationale et que, si la population ne lui fait pas davantage confiance, il y a peu de chance que le Québec avance dans la bonne direction.

« Notre pari, en organisant ce Focus, a dit Marcel Côté, était de contribuer à redéfinir les termes du débat politique en s’appuyant sur l’apport des gens d’affaires à la société civile et sur un dialogue constructif entre les générations ».

Michel Leblanc a conclu en lançant un défi aux décideurs dans la salle : « C’est d’action dont le Québec a d’abord et avant tout besoin; portons les messages lancés aujourd’hui dans nos organisations, dans nos entreprises, dans nos ministères ».

L’ensemble du contenu des débats de cette journée sera mis en ligne sur le site www.focusstrategique.com. SECOR a, d’autre part, annoncé que des suites du Focus stratégique auront lieu à Québec cet automne et que le contenu du Portrait du Québec sans complaisance sera largement diffusé dans la province, notamment dans les milieux de l’éducation.

Ce projet est une initiative privée de SECOR, réalisée en partenariat avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, grâce au soutien financier des organisations suivantes : la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Mouvement Desjardins, TELUS, BCF avocats et agents de brevets et de marques, PriceWaterhouseCoopers, Mandrake Vézina Lebeau recherche de cadres, Pfizer et le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation du Québec. La Presse, la Fédération des chambres de commerce du Québec et le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec sont des collaborateurs.

À propos de SECOR
SECOR agit depuis 35 ans comme conseiller stratégique auprès des entreprises québécoises et organismes publics et parapublics. SECOR est devenu le plus important cabinet-conseil indépendant au Canada avec des bureaux à Montréal, New York, Paris, Québec, Toronto et Vancouver. Il s’est forgé une réputation à l’échelle internationale comme cabinet-conseil en stratégie de gestion. Oona Stock, associée, et Philippe Collas, directeur principal chez SECOR, dirigent une équipe de ressources dédiées au développement du Focus stratégique à partir des bureaux de Montréal et de Québec.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Sources :

Oona Stock
Associée responsable du Focus stratégique
SECOR
Tél : 514 861-9031
ostock@groupesecor.com
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca