Forum stratégique sur les ressources naturelles : une occasion unique de création de richesse pour le Québec et la métropole

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 11 février 2013 dans Communiqués de presse

 

Montréal, le 8 février 2013 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain tenait aujourd’hui son Forum stratégique sur les ressources naturelles en présence de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l’Économie. Plus de 400 décideurs se sont réunis pour discuter des grands enjeux et des projets majeurs en ressources naturelles, pour identifier les occasions à saisir sur ce marché en pleine croissance et consolider l’expertise de la métropole.

 

« Les retombées potentielles de l’exploitation responsable et durable de nos ressources naturelles sont d’une importance capitale pour l’économie du Québec et de la métropole. Nous avons publié deux études sur les ressources naturelles qui démontrent clairement que ce secteur apporte une contribution majeure à notre base économique et qu’il est un vecteur de création de richesse collective. Le Forum stratégique d’aujourd’hui prouve que la communauté d’affaires est mobilisée afin que l’ensemble de la société puisse profiter des occasions qui se présentent à nous », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

 

« Les études publiées par la Chambre et l’événement d’aujourd’hui répondent aussi à la nécessité de se baser sur des faits et non sur des mythes lorsque nous discutons des ressources naturelles. Par exemple, nous démontrons que contrairement à une idée reçue, il se fait beaucoup de transformation métallique au Québec et dans la métropole. Ce constat a été appuyé par les présentations des porte-parole du Réseau de la transformation métallique du Québec et de Minalliance », a affirmé Michel Leblanc.

 

« En nous fondant sur les faits, nous concluons qu’il y a des occasions à saisir dans des filières d’avenir pour lesquelles le Québec offre déjà des conditions optimales, comme le lithium ou les technologies forestières de pointe. L’adoption de quotas de transformation et de mesures protectionnistes peut nous nuire plus que nous aider, puisque nos entreprises de transformation ont besoin de matières premières importées pour fonctionner à leur capacité maximale », a poursuivi Michel Leblanc.

 

« L’innovation est au cœur du développement des ressources naturelles et est une condition essentielle à la spécialisation de nos industries et à l’accès à des marchés de niche. Que ce soit la technologie AP60 de Rio Tinto Alcan ou les nouveaux produits de l’industrie forestière relevant de la génomique et de la nanotechnologie, nous avons eu la démonstration de la complémentarité de l’économie du savoir et de l’exploitation de nos ressources. L’accent mis sur l’innovation et les technologies de pointe met en relief le rôle stratégique joué par la métropole et ses nombreux établissements d’enseignement et centres de recherche », a ajouté Michel Leblanc.

 

« Nous accueillons favorablement l’annonce du ministre des Finances et de l’Économie quant au lancement immédiat des consultations sur le nouveau régime minier. Un document de consultation sera rendu public le 1er mars et le processus culminera avec un forum le 15 mars. Le ministre s’est engagé à adopter rapidement le nouveau régime. Les intervenants s’entendent sur un message important : l’incertitude qui plane actuellement dans le secteur minier et dans la filière des hydrocarbures et du gaz naturel nuit aux investissements. Il est essentiel que le gouvernement clarifie rapidement les règles du jeu. La diminution de l’incertitude permettra de maximiser les retombées économiques de l’exploitation de nos ressources naturelles », a conclu M. Leblanc.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de la région métropolitaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

 

-30-

 

Source :
Sylvie Paquette
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca