La Chambre salue le dépôt du rapport du comité-conseil sur l’octroi et la gestion des contrats municipaux à la Ville de Montréal

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 8 mai 2013 dans Communiqués de presse

Montréal, le 8 mai 2013 ‒ À la suite du dépôt du rapport du comité-conseil sur l’octroi et la gestion des contrats municipaux à la Ville de Montréal par Michael Applebaum, maire de Montréal, et M. Jacques Léonard, président du comité-conseil, la Chambre souhaite souligner son appui à certaines des recommandations formulées et rappeler l’urgence de passer à l’action afin de doter la ville de Montréal d’une gouvernance exemplaire.  

« Le rapport Léonard est une véritable de feuille de route visant le retour de l’intégrité à la Ville de Montréal. En plus de proposer des moyens de s’assurer de la probité des élus, des gestionnaires et des fonctionnaires, le rapport offre plusieurs pistes intéressantes afin d’améliorer les processus de gestion au sein de la Ville », a affirmé Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

 

« En mars 2010, la Chambre a publié le rapport du groupe de travail sur les enjeux de gouvernance et de fiscalité de Montréal, mieux connu comme le rapport Côté-Séguin. Nous sommes satisfaits de constater que plusieurs des recommandations de ce rapport se retrouvent dans le document rendu public aujourd’hui, notamment en matière de renforcement des services centraux. Cette recentralisation permettrait d’améliorer les processus de gestion tout en diminuant les risques de collusion et de corruption », a ajouté M. Leblanc.

 

« Nous le répétons depuis longtemps : Montréal est surgouvernée. Nous l’avons d’ailleurs souligné dans notre initiative Un nouveau maire pour Montréal, laquelle a débuté la semaine dernière par la publication d’une offre d’emploi. Le rapport Léonard vient d’ailleurs corroborer plusieurs des responsabilités que nous avons identifiées dans l’offre. Nous invitons les candidats à la mairie à se prononcer rapidement sur les moyens qu’ils comptent mettre en œuvre pour s’attaquer à ce problème qui paralyse le développement de la métropole », a conclu M. Leblanc. 

 

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de la région métropolitaine de Montréal et d’offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d’innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

 

Source :

Sylvie Paquette
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca