Bien tirer profit de la reprise : La Chambre de commerce du Montréal métropolitain présente ses recommandations prébudgétaires au ministre des Finances du Canada

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 7 février 2011 dans Communiqués de presse

Communiqué

Bien tirer profit de la reprise : La Chambre de commerce du Montréal métropolitain présente
ses recommandations prébudgétaires au ministre des Finances du Canada

Montréal, le 7 février 2011 – Dans le cadre des consultations prébudgétaires menées par l'honorable James M. Flaherty, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain demande au ministre des Finances du Canada de profiter de la reprise pour préparer le retour à l'équilibre budgétaire, tout en prenant des mesures concrètes pour augmenter la compétitivité de nos entreprises.

« Le gouvernement fédéral doit respecter son plan de retour à l’équilibre budgétaire établi l’année dernière. Surtout, il doit le faire sans recourir à une hausse de taxes ou d’impôts. Le Canada a bien traversé la récession et la reprise semble plus vigoureuse ici que dans la plupart des pays du G7. Le gouvernement doit saisir cette occasion favorable pour équilibrer son budget, tout en instaurant des mesures qui permettront à notre économie de demeurer compétitive », a déclaré le président et chef de direction de la Chambre, Michel Leblanc.

« Nous demandons au gouvernement de maintenir sa cible de baisse d’impôts pour les entreprises à 15 % pour 2012. Réduire le fardeau fiscal des entreprises canadiennes améliorera leur compétitivité et stimulera la création d’emplois partout au pays », a dit Michel Leblanc.

« Le gouvernement doit aussi accentuer ses mesures visant à hausser la productivité de nos entreprises et à les accompagner sur les marchés internationaux. Il doit d’abord encourager la recherche et l’innovation dans des secteurs stratégiques comme l’aérospatiale, les sciences de la vie et les technologies de l’information. Le gouvernement doit également bonifier ses initiatives visant à accompagner les PME à pénétrer de nouveaux marchés », a ajouté Michel Leblanc.

« Enfin, nous voulons que le gouvernement maintienne certains investissements stratégiques en infrastructure, en particulier le projet de construction d’une navette ferroviaire reliant l’aéroport Montréal-Trudeau et le centre-ville. Tous les éléments sont déjà en place : les études ont été réalisées, le tracé a été retenu et le gouvernement du Québec a annoncé son intention de financer sa part. Il est essentiel que le gouvernement du Canada dégage les 200 M$ nécessaires pour compléter son financement », a conclu Michel Leblanc.

Les recommandations de la Chambre s’articulent autour de quatre orientations majeures :

  1. Maintenir la cible de retour à l’équilibre budgétaire selon les délais établis, et ce, sans recourir à une hausse du fardeau fiscal;
  2. Renforcer les initiatives en vue d’accroître la productivité des entreprises;
  3. Maintenir les efforts en vue de soutenir et d’accompagner les entreprises sur les marchés internationaux;
  4. Soutenir certains projets stratégiques en infrastructure publique.

 

 Les recommandations prébudgétaires de la Chambre peuvent être consultées en cliquant ici.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca