Nouvelles mesures annoncées pour réduire la congestion dans la métropole : des correctifs innovants

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 25 août 2011 dans Communiqués de presse

 

Communiqué

Nouvelles mesures annoncées pour réduire la congestion dans la métropole : des correctifs innovants

Montréal, le 25 août 2011 – Réagissant à l’annonce faite aujourd’hui par le ministre des Transports, M. Sam Hamad, Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, a déclaré que « la communauté d’affaires accueille très favorablement les mesures concrètes et innovantes annoncées pour bonifier l’offre de transport en commun et réduire ainsi la congestion routière dans la région métropolitaine ».

« On reproche souvent aux autorités publiques de tarder à passer à l’action. Aujourd’hui, nous avons une démonstration éloquente de ce qui peut être accompli lorsque le ministère des Transports et les sociétés de transports saisissent bien l’urgence d’agir. Ils ont fait preuve d’innovation et ont élaboré un ensemble de  solutions concrètes et ciblées. Les 110 millions investis auront un impact significatif, notamment par l’ajout d’une flotte de 50 autobus et l’implantation de 40 km de voies réservées. Le financement des titres mensuels de transport contribuera à inciter davantage le transfert modal vers le transport en commun. La communauté d’affaires soutient clairement les investissements dans le transport en commun et  la réduction de la congestion routière qui en découle », a ajouté Michel Leblanc. Une étude de la Chambre de commerce publiée en 2010 avait d’ailleurs démontré qu’une augmentation de 3 % de la part modale du transport en commun permettrait aux ménages montréalais d’économiser plus de 75 millions de dollars et de réduire les coûts liés à la congestion de près de 64 millions de dollars.

Les entreprises et les employeurs participeront également aux efforts pour décongestionner le réseau. « Dans les prochains mois, nous inciterons les employeurs à innover et nous répéterons l’importance d’offrir aux travailleurs des horaires flexibles pour diminuer la pression sur le réseau. Tout le monde y gagnera », a complété Michel Leblanc.

« Les mesures annoncées aujourd’hui ne feront pas disparaître la congestion; il y en aura toujours dans les grandes villes. Toutefois, en s’assurant d’une collaboration constante et d’une meilleure coordination des chantiers, nous serons en mesure d’améliorer la fluidité des déplacements. Nous invitons le ministre Hamad à poursuivre ses efforts et à bien mesurer les résultats de l’annonce faite aujourd’hui. L'impact sur l'économie métropolitaine est trop important pour traiter ce dossier de façon ponctuelle », a conclu Michel Leblanc.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca