Plan de développement du commerce extérieur : une réponse intelligente aux besoins des entreprises

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 28 octobre 2013 dans Communiqués de presse

Montréal, le 28 octobre 2013 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain accueille positivement le Plan de développement du commerce extérieur présenté aujourd’hui par le ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce international, M. Jean-François Lisée.

« L’avenir économique du Québec et de la métropole passe nécessairement par un accès accru de nos entreprises aux marchés extérieurs. Nous profitons déjà des avantages de la mondialisation, mais nous devons et pouvons faire mieux. Notre balance commerciale est déficitaire depuis une dizaine d’années. Nos exportations comptent pour une part de notre PIB bien plus faible qu’elles ne l’ont déjà été. Compte tenu de l’ampleur des défis à relever, il fallait un plan avec des objectifs ambitieux et des mesures concrètes. M. Lisée vient de proposer un plan intelligent qui satisfait à ces exigences », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Le Plan aborde des mesures qui faisaient l’objet de demandes de la Chambre. Nous avons maintes fois insisté sur la nécessité de simplifier l’offre de services visant à soutenir nos entreprises exportatrices. L’optimisation que propose le gouvernement permettra de développer des programmes mieux ciblés et plus facilement accessibles au bénéfice des entreprises exportatrices. De plus, les entreprises d’ici seront mieux outillées pour intégrer les chaînes de valeur mondiales », a poursuivi Michel Leblanc.

« En ce sens, l’annonce aujourd’hui d’un investissement majeur à l’usine Pratt & Whitney à Longueuil constitue un bel exemple de ce que le secteur privé et le gouvernement doivent faire pour mieux exploiter les marchés étrangers. Elle vient consolider le positionnement de Montréal comme centre d’expertise mondial en aérospatiale. Elle s’inscrit tout à fait dans la stratégie de développement des grappes industrielles et vient renforcer l’industrie du savoir dans la région métropolitaine, en plus de créer des emplois de qualité. En misant sur ses avantages compétitifs, le gouvernement permet ainsi à la métropole de tirer profit de la mondialisation des marchés », a ajouté Michel Leblanc.

« Le Plan souligne aussi l’importance d’offrir aux entreprises, les PME en particulier, des services d’accompagnement dès les premières étapes de développement des marchés étrangers. Notre expérience par l’entremise de nos experts du World Trade Centre Montréal depuis 1984 démontre clairement que de tels services font souvent la différence entre la réussite et l’échec. Les missions commerciales, dont les prochaines que nous organisons à New York, en Alberta, au Mexique et au Salon BATIMAT à Paris, facilitent l’accès à des partenaires et clients locaux, dans les autres provinces comme à l’étranger, et peuvent concrétiser des occasions d’affaires pour les entrepreneurs dont les démarches sont avancées. Le gouvernement du Québec peut ainsi compter sur la collaboration et l’expertise de la Chambre pour accroître notre commerce extérieur », a conclu Michel Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de la région métropolitaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

 

À propos du World Trade Centre Montréal

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain offre, grâce à son équipe d’experts du World Trade Centre Montréal (WTCM), des services en commerce international à la communauté des affaires depuis 1984, et ce, avec l’appui de Développement économique Canada. Le WTCM a pour mandat d'appuyer, de former et de conseiller les entreprises, les associations sectorielles, les institutions et les organismes de développement économique du Québec dans leurs efforts de développement de marchés extérieurs. Depuis 2012, le WTCM s’est vu confier par le gouvernement du Québec le mandat d’agir à titre d’organisme régional de promotion des exportations (ORPEX).


- 30 -

Source : 
Michelle LLambias Meunier
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca