Communiqué : Choix du site du futur CHUM : un nouveau pas en avant vers la concrétisation d'un projet structurant essentiel pour Montréal

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 24 mars 2005 dans Communiqués de presse

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Choix du site du futur CHUM :
un nouveau pas en avant vers la concrétisation
d'un projet structurant essentiel pour Montréal

Montréal, le 24 mars 2005 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit, au nom de ses membres, de l'annonce faite aujourd'hui par le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Philippe Couillard, et la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, madame Line Beauchamp, quant au choix du site du futur Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM).

«Pour la Chambre, il était primordial que le gouvernement du Québec fasse promptement connaître ses intentions quant au choix final de l'emplacement du futur CHUM, car c'est l'économie montréalaise qui aurait souffert de tout retard additionnel dans ce dossier. Il est essentiel de maintenir la synergie dans la construction des deux complexes universitaires montréalais – celui du CHUM et du CUSM – et de garder le cap sur l'objectif de 2010 si nous voulons consolider notre renommée de centre d'excellence en santé et en recherche et contribuer à faire de Montréal une destination de choix, tant pour les investissements privés que pour les enseignants, les chercheurs et les étudiants de haut calibre», a déclaré madame Isabelle Hudon, présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

«En effet, la construction des deux complexes hospitaliers universitaires joue un rôle structurant primordial dans l'attraction, le développement et la rétention d'une expertise montréalaise et québécoise en formation, en recherche biomédicale et en prestation de soins de santé de pointe. Qui plus est, les deux projets représentent également un investissement catalyseur stratégique essentiel qui engendrera, en plus de l'investissement du gouvernement provincial de 1,6 milliard de dollars requis pour leur construction, des retombées et des investissements additionnels de quelque 2 milliards de dollars, pour un apport total de plus de 3,6 milliards de dollars dans l'économie du Québec, dont la majeure partie bénéficiera à la grande région de Montréal», a poursuivi madame Hudon.

«Si le choix du site du CHUM a été si ardu, c'est notamment parce que les différents emplacements avaient chacun leurs mérites propres. Et s'il était de bonne guerre que chacun défende son option avec vigueur, maintenant que la décision finale est enfin prise, il est essentiel que tous les acteurs, tant privés que publics, se rallient afin de faire de ce grand projet la réussite dont Montréal a tant besoin. Si nous voulons renforcer le positionnement de Montréal parmi les villes les plus dynamiques et les plus innovatrices au monde dans le domaine scientifique et celui de la santé, il faut mettre de côté les antagonismes afin que cette décision débouche très rapidement vers des résultats concrets», a ajouté Isabelle Hudon.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : (514) 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca