Communiqué : Politique internationale du Québec : Montréal y trouve son compte

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 24 mai 2006 dans Communiqués de presse

Communiqué

Politique internationale du Québec :
Montréal y trouve son compte

Montréal, le 24 mai 2006 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue la nouvelle Politique internationale du gouvernement du Québec présentée aujourd'hui par la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, madame Monique Gagnon-Tremblay. La Chambre constate avec satisfaction que le gouvernement du Québec démontre une volonté permettant à Montréal de tirer encore davantage profit de l'évolution du contexte mondial.

« Insister sur la diversification de nos relations économiques – notamment par des efforts dirigés vers l'Inde, la Chine, le Brésil et le Mexique – tout en voulant aider les entreprises québécoises à s'implanter à l'étranger via l'établissement de filiales ou l'acquisition de firmes locales s'inscrit directement dans le sillon des positions de la Chambre. Dans le même ordre d'idées, la Chambre propose d'ailleurs de mettre à la disposition des PME un véritable fonds d'investissements directs à l'étranger permettant aux entreprises montréalaises de s'inscrire plus facilement dans les chaînes d'approvisionnement mondiales », a déclaré Isabelle Hudon, présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« De plus, la volonté d'action concertée du gouvernement en matière d'immigration, de formation et d'innovation rejoint le discours de la Chambre à l'effet que l'enjeu capital du talent ne peut plus se limiter au seul développement des talents locaux, en particulier dans un contexte où, d'ici quelques années, la croissance nette de la main-d'oeuvre reposera à 100 % sur l'immigration. Le Québec doit livrer bataille pour accueillir – de façon permanente – les personnes talentueuses venant d'ailleurs et qui cherchent le meilleur endroit pour vivre et développer leur talent », a ajouté Isabelle Hudon.

« Notre prospérité dépend largement du dynamisme du commerce extérieur. La vitalité des exportations joue un rôle prépondérant dans la croissance économique de Montréal. Mettre l'accent sur la fluidité et la sécurité des mouvements à la frontière est un élément clé du maintien de l'accès efficace à notre plus important marché, les États-Unis », a conclu Isabelle Hudon.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : (514) 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca