Communiqué : La Chambre de commerce du Montréal métropolitain rend aujourd'hui publics les résultats de l'étude de l'OCDE sur la compétitivité de Montréal

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 12 février 2004 dans Communiqués de presse

Communiqué


La Chambre de commerce du Montréal métropolitain
rend aujourd'hui publics les résultats de l'étude de l'OCDE
sur la compétitivité de Montréal

Montréal, le 12 février 2004 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain rend aujourd'hui publics les résultats d'une étude réalisée par la Division des Examens territoriaux et de la Gouvernance de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques) portant sur la compétitivité et le positionnement de Montréal par rapport aux 65 grandes régions métropolitaines internationales de l'OCDE de plus de deux millions d'habitants.

« Compte tenu du rôle crucial que jouent désormais les agglomérations urbaines sur l'échiquier mondial, tant sur les plans économique, culturel et social qu'environnemental, la Chambre est heureuse d'avoir coordonné cette étude rigoureuse qui a été réalisée sous le regard éclairé d'une organisation internationale reconnue du calibre de l'OCDE », a déclaré Benoit Labonté, président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Dans son rapport, l'OCDE souligne que, bien que Montréal soit l'un des principaux centres économiques du Canada et qu'elle possède des avantages certains – une grande vitalité économique, avec plusieurs secteurs industriels très performants ainsi que de nombreux atouts notamment sur les plans culturel, éducatif et social –, elle n'en demeure pas moins en retard quant à son PIB per capita et se retrouve en 44e position par rapport aux 65 grandes régions métropolitaines internationales de la zone OCDE.

Les points à améliorer soulevés par le rapport sont la faible productivité de Montréal en raison, entre autres, des niveaux d'éducation relativement bas et des investissements insuffisants en matière de recherche et développement ainsi que la nécessité de consolider à très court terme la gouvernance locale et métropolitaine.

« Les conclusions du rapport de l'OCDE confirment plusieurs de nos intuitions : si Montréal a le potentiel nécessaire pour accroître sa compétitivité par rapport aux autres grandes agglomérations urbaines du monde, elle ne tire pas encore pleinement profit de toutes ses ressources. À bien des égards, l'étude de l'OCDE corrobore plusieurs des constats déjà posés sur la région métropolitaine par les rapports Picard (1986) et Pichette (1993). Il est temps de redoubler d'ardeur si nous voulons que notre métropole devienne enfin un acteur de premier plan de l'économie mondiale ainsi que le grand carrefour d'innovation, de productivité et de compétitivité qu'elle aspire à devenir », a poursuivi Benoit Labonté.

« Si Montréal veut être apte à réaliser son énorme potentiel et se mesurer avec les Boston, Chicago, Milan, Munich et autres grandes métropoles du monde, elle doit avant tout miser sur une plus grande cohérence dans la planification de son développement. La Communauté métropolitaine de Montréal est d'ailleurs bien positionnée pour jouer un rôle déterminant à cet égard. Cette cohérence doit également être accompagnée d'une meilleure cohésion des acteurs stratégiques de la région métropolitaine grâce, notamment, à l'aboutissement des réformes de gouvernance déjà amorcées. Enfin, pour contrer sa faible productivité et stimuler l'innovation, Montréal devra démontrer davantage de créativité, condition essentielle au soutien de sa croissance économique », a ajouté M. Labonté.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services à la grande communauté des affaires. Forte de ses trois directions de services spécialisées – Info entreprises, Institut du commerce électronique et World Trade Centre Montréal – desservant les individus, commerçants et entreprises de toutes tailles, la Chambre constitue le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.



- 30 -

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : (514) 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca

Rapport de l'OCDE
Complet, 192 pages  
(PDF, 4 Mo)
Résumé, 8 pages
(PDF, 145 Ko)