Communiqué : La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue la Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 4 décembre 2006 dans Communiqués de presse

Communiqué

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain salue la
Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation

Montréal, le 4 décembre 2006 – La Chambre salue le dévoilement par le gouvernement du Québec d'une Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation, ainsi que les importants investissements qui seront consacrés à sa mise en place au cours de trois prochaines années.

« L'innovation est une étape incontournable pour toute entreprise qui souhaite réaliser des gains de productivité et qui veut accroître sa compétitivité. Dans ce contexte, que le gouvernement du Québec soit prêt à accompagner sa nouvelle stratégie par des investissements additionnels constitue un geste fort prometteur », a déclaré la présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Isabelle Hudon.

« Nous apprécions en outre la volonté du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, M. Raymond Bachand, que sa stratégie ait un impact optimal sur l'économie du Québec, et tout particulièrement sur la création de richesse et d'emplois. À nos yeux, la concentration des efforts vers les secteurs les plus performants est une excellente décision d'affaires », a poursuivi Isabelle Hudon.

« Cette stratégie offre des perspectives porteuses pour le soutien des entreprises afin qu'elles maximisent le potentiel de commercialisation des innovations. Cela est d'autant plus important que nous devons renforcer notre position privilégiée dans plusieurs secteurs de pointe, non seulement à l'échelle locale, mais également sur la scène internationale », a ajouté la présidente et chef de la direction de la Chambre.

« Cela étant dit, si des efforts comme la stratégie dévoilée aujourd'hui sont particulièrement utiles pour soutenir le développement de nouvelles innovations, il n'en demeure pas moins important de consacrer également des efforts à en favoriser l'adoption par les entreprises, notamment en misant davantage sur de la formation continue pour leur permettre de s'approprier et de bien intégrer ces innovations», a souligné Isabelle Hudon.

La Chambre a ainsi réitéré son avis que le recours à l'innovation doit devenir un incontournable pour davantage d'entreprises.

« Dans cette optique, il faut continuer de valoriser – comme la stratégie le suggère avec à propos – le savoir scientifique et l'innovation auprès des PME. Il faut également évoluer vers un environnement économique qui récompense davantage les investissements des entreprises et qui les mène, encore plus naturellement, vers l'inclusion de l'innovation dans toute démarche de productivité et de compétitivité », a conclu Madame Hudon.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : (514) 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca