Communiqué : Nouvelle politique du médicament : une annonce importante pour un secteur stratégique de l'économie montréalaise

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 1 février 2007 dans Communiqués de presse

Communiqué

Nouvelle politique du médicament :
une annonce importante pour
un secteur stratégique de l'économie montréalaise

Montréal, le 1er février 2007 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain accueille très favorablement la politique du médicament présentée aujourd'hui par le gouvernement du Québec et salue tout particulièrement les impacts positifs qu'elle aura pour les entreprises du secteur pharmaceutique, tout spécifiquement pour Montréal.

« À l'occasion de la consultation menée par le gouvernement sur l'élaboration de sa nouvelle politique du médicament, nous avions souligné le caractère préjudiciable pour les entreprises pharmaceutiques du maintien du gel des prix des médicaments depuis une douzaine d'années. Ainsi, nous nous réjouissons de la décision du gouvernement de permettre un dégel des prix, d'abord et avant tout  parce que cela permettra aux entreprises pharmaceutiques innovatrices d'évoluer dans un environnement beaucoup plus favorable à leur compétitivité », a déclaré la présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Isabelle Hudon.

« Il était important d'intervenir dans ce secteur compte tenu de la concurrence féroce à laquelle fait face Montréal et le Québec pour attirer de nouveaux investissements et réaliser de nouveaux mandats de recherche. Déjà, nous pouvons considérer l'industrie pharmaceutique – un secteur important de la grappe – comme l'un des fleurons des économies montréalaise et québécoise. En effet, les investissements totaux de l'industrie au Canada qui se retrouvent au Québec sont de l'ordre de 45 %, dont la grande majorité à Montréal, et cette industrie injecte annuellement 2 milliards de dollars dans l'économie québécoise. Ce sont donc plus de 18 000 personnes à Montréal, oeuvrant dans le grand secteur biopharmaceutique, qui bénéficieront de l'effet de levier de cette politique. Cela dit, s'il est clair que Montréal possède d'importants atouts dans ce domaine, notamment pour ce qui est de sa main-d'œuvre qualifiée, il était souhaitable que le rendement des investissements de ces entreprises soit aussi raisonnablement favorisé. La nouvelle politique nous permet certainement d'aller dans ce sens », a ajouté Isabelle Hudon.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : (514) 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca