Entente avec la France sur la mobilité des avocats : un pas de plus dans l'ouverture d'un nouvel espace économique pour le Québec

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 30 mai 2009 dans Communiqués de presse

Communiqué

Entente avec la France sur la mobilité des avocats :
un pas de plus dans l'ouverture d'un nouvel espace économique pour le Québec

Montréal, 30 mai 2009 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain profite de la conclusion d'une entente sur la mobilité des avocats entre le Québec et la France pour rappeler la nécessité d'ouvrir davantage le Québec à la mobilité de la main-d'œuvre.

« La Chambre est très heureuse de voir le Barreau du Québec donner suite à l'entente conclue entre les gouvernements de la France et du Québec sur la mobilité de la main-d'œuvre. Nous saluons chaleureusement la signature d'un Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) entre le Barreau du Québec et le Conseil national des Barreaux français qui assurera la mobilité des avocats entre le Québec et la France », a déclaré le président et chef de la direction de la Chambre, Michel Leblanc.

« Alors que nous approchons rapidement de 2016, année à partir de laquelle on anticipe une décroissance de la population active au Québec, nous n'avons d'autre choix que de créer de nouveaux canaux permettant à un nombre grandissant de travailleurs d'ailleurs de choisir le Québec », a ajouté Michel Leblanc.

« Le gouvernement du Québec a fait preuve d'un leadership déterminant en ouvrant pour le Québec un nouvel espace économique auquel les travailleurs français auront accès plus facilement. Il appartient maintenant aux associations professionnelles de suivre ce mouvement. Aussi, c'est avec beaucoup de satisfaction que nous constatons que le Barreau du Québec a répondu à l'appel. Nous sommes convaincus que ce nouvel arrangement démontrera concrètement les avantages pour le Québec d'ouvrir son marché du travail aux talents étrangers », a conclu Michel Leblanc.  

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca