Un succès sur toute la ligne pour la première édition du Relève inc.MC avec plus de 600 participants

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 18 juin 2014 dans Communiqués de presse

Montréal, le 18 juin 2014 ‒ Avec plus de 600 participants lors de la première édition du RDV Relève inc.MC, les cofondateurs de cette initiative provinciale annuelle créée pour mieux faire face à l’enjeu de la relève entrepreneuriale, le Fonds de solidarité FTQ et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, se réjouissent de la mobilisation des acteurs concernés par la relève entrepreneuriale.

« Le transfert d’une entreprise est un processus trop peu envisagé par des repreneurs potentiels. Or, la reprise ou le transfert d’une entreprise déjà existante représente souvent une excellente opportunité pour bâtir et croître sur des bases solides déjà existantes. Le "repreneuriat", au même titre que l’entrepreneuriat, est essentiel pour l’économie du Québec de demain. Cette première édition du RDV Relève inc. a permis aux acteurs économiques et financiers, de même qu’à des cédants et à des repreneurs potentiels, de lancer un dialogue en profondeur sur les défis à surmonter au cours des prochaines années », a déclaré M. Gaétan Morin, premier vice-président au développement corporatif et aux investissements du Fonds de solidarité FTQ.

Le RDV Relève inc.MC a été lancé le mardi 3 juin par le dévoilement de l’étude Le transfert des entreprises à la relève : un enjeu majeur pour l’économie du Québec et la pérennité des PME de la Chambre, commanditée par le Fonds de solidarité FTQ et réalisée en collaboration avec Raymond Chabot Grant Thornton. Cette étude évalue pour la première fois le coût global associé au risque de fermeture des entreprises dû au manque de relève entrepreneuriale sur les 10 prochaines années. Elle démontre qu’entre 5 700 et 10 000 entreprises québécoises sont à risque de fermeture d’ici 10 ans si on rate leur transfert. Ces fermetures pourraient se traduire par des pertes de 79 000 à 139 000 emplois et de 8,2 à 12 milliards de dollars en PIB.

« L’étude le démontre clairement : l’enjeu économique de la relève entrepreneuriale est majeur. Dans un contexte de population vieillissante, le prix à payer si nous échouons à améliorer la situation pourrait être élevé, à la fois en termes d’emplois et de PIB. Les discussions lors du Rendez-vous étaient unanimes : pour renverser le courant, il faut valoriser la reprise d’entreprise et sensibiliser les divers acteurs – dont le gouvernement du Québec – à l’importance de mettre en place les mesures qui stimuleront davantage la relève et le transfert. L’alliance entre la Chambre et le Fonds de solidarité FTQ pour placer à l’avant-scène ce défi de taille pour notre économie se poursuivra sur plusieurs années afin d’assurer la pérennité des PME du Québec », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Le RDV Relève inc. comprenait un déjeuner-causerie, à Montréal le 3 juin, qui mettait en relief une histoire de transmission d’entreprise réussie de même qu’une activité s’inspirant du concept de l’émission à succès mondial Dragon’s Den (Dans l’œil du dragon) : le « Défi repreneurs », organisé en partenariat avec le Centre de transfert d’entreprises de Montréal.

Les activités du RDV Relève inc.MC se sont poursuivies dans les régions de la Montérégie (4 juin) et de Québec (5 juin), en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie de Beauharnois-Valleyfield, la Chambre de commerce et d’industrie de Québec et les centres de transfert d’entreprises de ces deux régions. Cette première édition du RDV était présentée par Raymond Chabot Grant Thornton en collaboration avec Lavery.

Pour avoir un aperçu du Rendez-vous Relève inc., cliquez ici et visionnez notre vidéo.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de la région métropolitaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

À propos du Fonds de solidarité FTQ
Faire tourner l’économie d’ici, grâce au Fonds de solidarité FTQ. Avec un actif net de 9,7 milliards de dollars au 30 novembre 2013, ce fonds d’investissement en capital de développement fait appel à l’épargne des Québécoises et des Québécois. Ses investissements, dans tous les secteurs de l’économie, contribuent à la création et au maintien d’emplois dans les entreprises et favorisent le développement du Québec. Le Fonds de solidarité FTQ est partenaire, directement ou par l’intermédiaire de l’un des membres de son réseau, de près de 2 400 entreprises. Avec plus de 615 000 actionnaires-épargnants, il participe à la création, au maintien et à la sauvegarde de plus de 170 000 emplois.

- 30 -

Source : 
Michelle LLambias Meunier
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca
Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca

Patrick McQuilken
Conseiller principal aux relations de presse et aux communications
Fonds de solidarité FTQ
Tél. : 514 850-4835
Cell. : 514 703-5587
pmcquilken@fondsftq.com           
Facebook : www.facebook.com/FondsFTQ
Twitter : @FondsFTQ