La Chambre présente ses recommandations prébudgétaires fédérales

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 29 janvier 2013 dans Communiqués de presse

La Chambre présente ses recommandations prébudgétaires fédérales : privilégier une saine gestion des finances publiques, les grands projets structurants et le rehaussement de la compétitivité de notre économie

Montréal, le 29 janvier 2013  – Dans le cadre de la préparation du budget fédéral 2013-2014, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain présente ses recommandations. Elle demande au gouvernement de maintenir la cible de l’atteinte de l’équilibre budgétaire en 2015-2016, de prioriser les projets en infrastructure publique structurants pour la région métropolitaine de Montréal et de renforcer la productivité de notre économie.

« Nos recommandations s’inscrivent dans un contexte économique global encore difficile. Nos entreprises doivent non seulement composer avec le ralentissement économique de nos principaux partenaires commerciaux, mais également avec une faible performance en matière de productivité et un resserrement relatif de la main-d’œuvre disponible », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Le gouvernement du Canada doit maintenir le cap sur l’équilibre budgétaire en 2015-2016 afin de se reconstituer une marge de manœuvre budgétaire. Il devrait le faire en privilégiant un contrôle des dépenses et une augmentation de la productivité du gouvernement plutôt que par une augmentation du fardeau fiscal des contribuables », a affirmé Michel Leblanc.

« Le gouvernement doit également poursuivre son soutien à la mise en œuvre de projets en infrastructure publique structurants pour notre économie. Une approche intégrée en matière de transport en commun et de transport routier nécessite une collaboration accrue entre les intervenants. Dans cet esprit, nous encourageons le gouvernement à adopter une approche collaborative dans le dossier du pont Champlain et à lancer une vaste consultation en vue de l’élaboration d’une stratégie nationale sur le transport en commun », a poursuivi Michel Leblanc.

« Enfin, il est essentiel que le gouvernement priorise les initiatives visant à augmenter la productivité de nos entreprises et à soutenir notre croissance économique. Il doit réviser et renforcer les mesures pour soutenir la recherche et l’innovation, continuer d’appuyer les entreprises sur les marchés internationaux, simplifier et réduire les formalités administratives pour les PME et encourager l’entrepreneuriat », a conclu Michel Leblanc.

Les recommandations de la Chambre se déclinent principalement en trois orientations :

  1. Maintenir le cap sur l’équilibre budgétaire sans augmenter le fardeau fiscal des contribuables;
  2. Prioriser et soutenir les projets en infrastructure publique structurants;
  3. Mieux soutenir nos entreprises et renforcer la productivité de notre économie.

 

Les recommandations prébudgétaires de la Chambre peuvent être consultées en cliquant ici.
  
À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de la région métropolitaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca