La Banque Nationale, Brian M. Levitt et Chloé Fleurant récompensés aux Prix Arts-Affaires de Montréal

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 8 mai 2014 dans Communiqués de presse

Montréal, le 8 mai 2014 – C’est à l’Usine C qu’étaient dévoilés ce soir les lauréats des Prix Arts-Affaires de Montréal. Pour l’édition 2013, Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, et Jan-Fryderyk Pleszczynski, président du conseil d’administration du Conseil des arts de Montréal, ont souligné la contribution de la Banque Nationale (catégorie Entreprise), de Brian M. Levitt (catégorie Personnalité Arts-Affaires) et de Chloé Fleurant (catégorie Bénévole d’affaires). L’événement s’est déroulé en présence de Manon Gauthier, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la culture, du patrimoine, du design, d’Espace pour la vie et du statut de la femme.

Les Prix Arts-Affaires de Montréal,une initiative de la Chambre et du Conseil des arts de Montréal, soulignent la contribution des entreprises et des individus aux organismes culturels montréalais. Ils valorisent la création de partenariats entre le milieu des affaires et celui des arts et permettent d’explorer les diverses façons d’appuyer la culture. Les lauréats sont choisis par un jury indépendant.

Cet événement est rendu possible grâce à la collaboration du journal Le Devoir, de Radio-Canada et de l’Usine C.

Les lauréats

Parrainée par la Fondation Pointe-à-Callière et la Fondation du Musée d’art contemporain de Montréal, la Banque Nationale s’est vu remettre le prix dans la catégorie Entreprise. Partenaire de longue date de la Fondation Pointe-à-Callière, l’entreprise a contribué à créer, par le biais d’un don remarquable d’un million de dollars, la Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal et a associé son nom à la Maison-des-Marins. Chaque année, Gestion privée 1859 invite à ses frais une trentaine de personnes du milieu des affaires au Symposium des collectionneurs et permet au Musée d’art contemporain de Montréal d’acquérir une œuvre pour sa collection permanente. Ce faisant, elle joue un rôle majeur dans l’essor et le positionnement de la relève artistique québécoise à l’international.

Le prix Personnalité Arts-Affaires a, quant à lui, été décerné à Brian M. Levitt, coprésident du cabinet Osler, bénévole du Musée des beaux-arts de Montréal depuis 20 ans et président de son conseil d’administration depuis 2008. Grâce à sa généreuse implication, M. Levitt a permis au Musée de récolter en argent et en valeur d’œuvres d’art plus de 260 millions de dollars. Il a contribué à l’ouverture du pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie en 2011, à la salle de concert Bourgie et à l’obtention d’un don du couple Michal et Renata Hornstein de près de 80 œuvres de maîtres anciens, d’une valeur de 75 millions de dollars, qui seront exposées au pavillon d’art international dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal.

Dans cette même catégorie, le jury a également remis un prix coup de cœur à Luis Angarita, parrainé par la Fondation LatinArte. Directeur de CD&I Associés, expert en innovation et designer de renom en Amérique latine, M. Angarita est responsable depuis cinq ans du design, de l’image et de l’identité de la Fondation LatinArte, le premier organisme qui œuvre pour la promotion de l’art latino-américain produit au Québec. Grâce à des stratégies de communication imaginatives, il a su promouvoir l’art latino-montréalais et ainsi contribuer à la diversité culturelle de la métropole.

Finalement, le prix Bénévole d’affaires a été remis à Chloé Fleurant, avocate chez McCarthy Tétrault, parrainée par le Jamais Lu. Passionnée de l’écriture théâtrale, Mme Fleurant siège au conseil d’administration de l’organisme à titre de secrétaire depuis trois ans. Elle y met à profit son expertise juridique et assure le respect de la propriété intellectuelle. Cette année, elle a assuré à elle seule 30 % de l’objectif collectif de la campagne de financement. Depuis son arrivée, le Jamais Lu a doublé son chiffre d’affaires et a presque triplé ses revenus autonomes.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de la région métropolitaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

À propos du Conseil des arts de Montréal
Partenaire dynamique de la création artistique montréalaise, le Conseil des arts de Montréal repère, accompagne, soutient et reconnaît l'excellence et l’innovation dans la création, la production et la diffusion artistiques professionnelles. Il encourage l’expérimentation, la découverte et l’audace au cœur du paysage artistique montréalais par ses actions tout en encourageant la relève et la diversité. Depuis 1956, le Conseil des arts de Montréal contribue par ses actions structurantes au développement de « Montréal, métropole culturelle ».

-30-

Sources :
Michelle LLambias Meunier
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
mllambias@ccmm.qc.ca
Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca

Tania Orméjuste
Directrice des communications
Conseil des arts de Montréal
Tél. : 514 280-3991
tormejuste.p@ville.montreal.qc.ca

www.artsmontreal.org
facebook.com/ArtsMontreal
twitter.com/ConseilArtsMtl