Réussir l'intégration des talents étrangers : une condition pour notre prospérité

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 31 mars 2008 dans Communiqués de presse

Communiqué

Réussir l'intégration des talents étrangers :
une condition pour notre prospérité

Montréal, le 31 mars 2008 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit des mesures annoncées par la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, madame Yolande James, qui visent à permettre une intégration plus rapide des immigrants à notre marché de l'emploi.

Pour la Chambre, l'intégration rapide et efficace des nouveaux arrivants au marché du travail se révèle, depuis plusieurs années, une de ses priorités pour accroître la compétitivité, la productivité et l'innovation dans tout le Québec. « Dans le contexte où 680 000 emplois sont à pourvoir au Québec au cours de la période 2006-2010 et où près de 50 % de ces emplois se retrouveront dans la grande région de Montréal; où le taux de chômage chez les immigrants est encore malheureusement supérieur à celui de la population non immigrante; et où le Québec devra composer avec de nombreux départs à la retraite, il est impératif de voir à l'amélioration de notre stratégie d'intégration. Je salue donc la volonté exprimée aujourd'hui par la ministre d'offrir aux immigrants des moyens concrets et pertinents pour faciliter leur accès au marché de l'emploi », a déclaré la présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Isabelle Hudon.

Outre les mesures destinées aux nouveaux arrivants, celles qui visent à mobiliser les entreprises sont très appropriées. Elles répondent, notamment, à un besoin de sensibiliser toujours plus les employeurs à l'importance d'intégrer le talent étranger à leur main-d'œuvre, et cela, au bénéfice de l'innovation et de la croissance de leur entreprise.

« Il nous faut toujours garder en tête le fait que, d'ici quelques années, la croissance nette de notre main-d'œuvre dépendra entièrement de l'immigration. Face à cela, nous devons agir collectivement pour promouvoir l'intégration et pour développer des stratégies dans tout le Québec, et particulièrement là où le défi de l'immigration est très présent : Montréal. En effet, puisque 80 % des immigrants choisissent la région de Montréal pour s'établir, il était incontournable que le gouvernement accorde une importance spécifique à la métropole », a ajouté Isabelle Hudon.

« Par ailleurs, la Chambre est très heureuse qu'après plusieurs années de représentations pour faire reconnaître l'importance de retenir les étudiants étrangers – notre talent en devenir ! –, le gouvernement du Québec identifie cette clientèle comme une cible à privilégier. Il n'en tient qu'à la communauté des affaires de chercher à maximiser ce potentiel pour notre réussite commune », a renchéri Isabelle Hudon.

Enfin, la Chambre tient à rappeler que l'organisation joue et continuera de jouer un rôle actif dans l'intégration des immigrants à notre économie et, qu'à cet égard, le gouvernement du Québec peut toujours compter sur sa collaboration.  « Nous sommes très fiers d'avoir réalisé de nombreux projets en ce sens et de perpétuer notre partenariat avec le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles en offrant des activités qui ont pour but d'intégrer plus rapidement les nouveaux arrivants au marché de l'emploi, par exemple notre programme Cap sur le monde, tout en sensibilisant les entreprises à la richesse de la diversité en emploi », a conclu Isabelle Hudon.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Pour renseignements :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca