La Chambre de commerce du Montréal métropolitain met sur pied un groupe de travail sur les enjeux de gouvernance et de fiscalité de Montréal

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 10 septembre 2009 dans Communiqués de presse

Communiqué

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain met sur pied un groupe de travail
sur les enjeux de gouvernance et de fiscalité de Montréal

Montréal, le 10 septembre 2009 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est heureuse d'annoncer la création d'un groupe de travail sur les enjeux de gouvernance et de fiscalité de Montréal. Présidé par M. Marcel Côté, associé fondateur de SECOR Conseil, et M. Claude Séguin, vice-président principal, Développement de l'entreprise et Investissements stratégiques chez CGI et ex-sous-ministre des Finances pour le gouvernement du Québec, le groupe de travail résulte d'une recommandation émanant du dernier congrès annuel de l'Association des économistes québécois (ASDEQ) de lancer une réflexion quant à des moyens concrets qui permettraient de mieux répondre aux défis de fiscalité et de gouvernance que connaît Montréal.

Les autres membres du groupe de travail sont :

  • M. André Boisclair, consultant senior chez Ernst & Young et ex-ministre d'État aux Affaires municipales
    et à la Métropole;
  • M. André Delisle, administrateur de sociétés, consultant et ex-directeur des Finances de la Ville de Montréal;
  • M. Gilles Godbout, consultant et ex-sous-ministre au ministère des Finances du Québec;
  • M. Louis Roquet, président et chef de l'exploitation de Desjardins Capital de risque, ex-secrétaire général de la Ville de Montréal et ex-directeur général de la Communauté urbaine de Montréal;
  • Mme Diane Wilhelmy, consultante, ex-sous-ministre au sein du gouvernement du Québec et ex-déléguée générale du Québec à New York.


« La Chambre s'estime choyée de pouvoir compter sur la participation enthousiaste de ces individus d'exception. La crédibilité et l'expérience de chacun en font non seulement des observateurs aguerris et passionnés de la métropole, mais aussi des stratèges avisés, capables de proposer des changements réalisables dans le contexte plus large de l'univers politique québécois. Aussi, c'est avec fierté et avec une très grande reconnaissance pour leur engagement que nous confirmons aujourd'hui leur participation au groupe de travail », a déclaré le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

Découlant d'une initiative non partisane, les recommandations seront dévoilées dans un rapport qui sera rendu public au début de l'année 2010. 

« Nous avons choisi de bien circonscrire le mandat confié au groupe de travail. L'objectif poursuivi est de présenter des recommandations ciblées qui éclaireront l'administration nouvellement élue dans ses choix relatifs à la gouvernance et à la fiscalité et qui compléteront les propositions de changement qu'elle formulera, notamment auprès du gouvernement du Québec. Nous parlons donc de la détermination d'un nombre restreint d'actions à poser. Ces actions, en plus d'être concrètes, devront être rassembleuses et favoriser des changements, nous l'espérons, dans les mois qui suivront le dépôt du rapport en janvier prochain », a conclu Michel Leblanc.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca