La Chambre réitère sa demande pour une approche plus cohérente et efficace du développement économique local

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 25 avril 2012 dans Communiqués de presse

Communiqué

 

La Chambre réitère sa demande pour une approche plus cohérente
et efficace du développement économique local

Montréal, le 25 avril 2012 – Dans le cadre de la consultation publique sur la valorisation du développement économique local dans l’agglomération de Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain a présenté hier soir ses recommandations devant la Commission permanente sur le développement économique et urbain et l’habitation. Le président et chef de la direction de la Chambre, M. Michel Leblanc, a réitéré l’importance de rationaliser et de simplifier le réseau du développement économique local ainsi que d’assurer une meilleure collaboration entre les organismes de développement économique au sein de l’agglomération de Montréal.

« La région métropolitaine de Montréal se classe au 30e rang par rapport aux 32 autres métropoles nord-américaines en matière de richesse. Dans ce contexte, une rationalisation du réseau des CLD et CDEC est nécessaire pour améliorer notre performance en développement économique. En effet, Une stratégie qui reposerait sur une vision de développement économique de l’ensemble de l’agglomération de Montréal permettrait d’éliminer les enjeux de territorialité et d’instaurer un nouvel esprit de collaboration entre les différents organismes et, par conséquent, d’améliorer notre productivité », a affirmé Michel Leblanc.

« De plus, il est essentiel de créer un dispositif efficace et simple le long de la chaîne entrepreneuriale, assurant une meilleure synergie et une meilleure fluidité entre les organismes partenaires avec, comme premiers bénéficiaires, les entrepreneurs », a ajouté Michel Leblanc.

« Enfin, même si le gouvernement du Québec demeure le principal bailleur de fonds des organismes d’appui au développement économique local, la configuration du dispositif sur le territoire de l’agglomération relève de la volonté des élus municipaux. Il leur revient de prendre leurs responsabilités et d’envoyer un signal clair au gouvernement du Québec quant à la nécessité de rationaliser et de simplifier le dispositif », a conclu Michel Leblanc.

En résumé, les recommandations de la Chambre se déclinent comme suit :

  • Le regroupement des CLD et CDEC présents sur l’île de Montréal au sein de six (6) organismes, financés à partir des mêmes budgets que ceux mis à la disposition des organismes existants actuels. Les dépenses de fonctionnement des organismes de développement économique local seraient ainsi diminuées grâce aux économies d’échelle, et de plus grands investissements seraient consacrés à la création et à la consolidation d’entreprises sur le territoire montréalais.
  •  L’adoption d’une approche globale pour l’agglomération métropolitaine – une « vision pan-montréalaise » – qui permettrait une meilleure collaboration des acteurs clés du développement économique local, une plus grande mobilisation du milieu et davantage de cohérence dans l’organisation du développement économique local.
  •  La rectification, par le gouvernement du Québec, des iniquités de financement des organismes de développement local montréalais pour l’attribuer, à tout le moins, en fonction du poids démographique de l’agglomération au sein du Québec, soit 25 % de l’enveloppe disponible.

 

Le mémoire peut être consulté en cliquant ici.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Conseillère, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca