La Chambre appuie l’accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne et le rôle de leader exercé par le gouvernement du Québec en soutien aux négociations

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 5 octobre 2012 dans Communiqués de presse

 

Communiqué

La Chambre appuie l’accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne et le rôle de leader exercé par le gouvernement du Québec en soutien aux négociations

Montréal, 5 octobre 2012 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est satisfaite de la rencontre menée aujourd’hui par le ministre des Finances et de l’Économie du Québec, Nicolas Marceau, et le ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean-François Lisée, au sujet de l’Accord économique et commercial global (AECG) en cours de négociation entre le Canada et l’Union européenne. Les ministres ont rencontré des représentants de la société civile et de la communauté d’affaires, dont ceux de la Chambre, afin de discuter des négociations en cours. À cette occasion, monsieur Pierre Marc Johnson, négociateur en chef pour le Québec dans le cadre de ces échanges, a fait le point sur l’état actuel des négociations.

«Nous appuyons cet accord et la décision du gouvernement du Québec d'exercer un leadership crucial en soutien à ces négociations. Nous lui offrons notre appui. Nous invitons la communauté d'affaires à poursuivre ses efforts pour être prête à en tirer les pleins bénéfices. Tout comme avec la signature du traité de libre-échange avec les États-Unis il y a 25 ans cette année, puis l’adoption de l'ALENA en 1994, nous sommes confiants que ce nouvel accord se traduira par un renforcement de notre économie et la création d'emplois à haute valeur ajoutée », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

La Chambre estime que la métropole sortirait gagnante de cet accord. En plus d’être le deuxième plus grand partenaire économique du Canada, l’Union Européenne représente le plus important marché intégré avec ses 500 millions de consommateurs et un P.I.B. de plus de 17 billions de dollars.

« Nos entreprises exportatrices profiteront de l’ouverture accentuée des marchés européens et de l’augmentation du volume de nos échanges bilatéraux avec l’Europe. Cet accord facilitera également l’attractivité d’investissements directs européens au Québec et dans sa métropole ainsi qu’une meilleure mobilité de la main-d’œuvre hautement qualifiée dont nos entreprises ont pleinement besoin », a poursuivi M. Leblanc.

« Nous sommes convaincus que la région métropolitaine, notamment grâce à son port et sa connectivité avec le reste du continent, aura un rôle central à jouer au fur et à mesure que ce lien se renforcera dans le cadre de l’AECG et nous attendons avec intérêt la conclusion de ces négociations », a conclu M. Leblanc.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

- 30 -

Source :
Sylvie Paquette
Conseillère, Relations médias Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
spaquette@ccmm.qc.ca

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmmqcca