Plan de transport de la Ville de Montréal : un plan à étudier attentivement

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 17 mai 2007 dans Communiqués de presse

                                                                       Communiqué

Plan de transport de la Ville de Montréal : un plan à étudier attentivement

Montréal, le 17 mai 2007 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain prend acte du dépôt du plan de transport par la Ville de Montréal et se consacrera au cours des prochaines semaines à en faire une étude approfondie et à formuler ses recommandations détaillées.  

« Le plan présenté par la Ville en est un d'importance, tant parce qu'il aborde toutes les dimensions du transport dans la métropole qu'en raison de l'horizon à moyen et à long terme qu'il nous propose. Dans ce contexte, il nous apparaît de mise d'en faire une analyse approfondie. Ainsi, nous accueillons avec enthousiasme l'invitation de la Ville à présenter nos recommandations et commentaires détaillés à l'occasion des consultations publiques prévues cet été », a déclaré la présidente et chef de la direction de la Chambre, Isabelle Hudon.

« Cela dit, nous tenons à reconnaître les efforts consacrés à la préparation de ce plan dont l'un des mérites indéniables est de mettre en haute priorité dans l'actualité les débats et les discussions de fond sur le transport et les infrastructures nécessaires à la saine croissance de la région de Montréal. Il s'agit en effet d'un enjeu crucial, parce que Montréal a énormément à gagner en compétitivité par le développement du transport », a poursuivi Isabelle Hudon.

« La question du financement des projets proposés par le plan est, bien évidemment, un élément qui doit obligatoirement être étudié avec soin. En effet, celui-ci ne peut être abordé isolément de la question plus large de la diversification souhaitable des sources de revenus auxquelles la Ville de Montréal a accès et de la nécessité de respecter la capacité de payer des contribuables. Dans la même veine, l'identification claire des actions prioritaires nous apparaît également cruciale, tant du point de vue d'une gestion intelligente des dépenses que dans l'optique de faire de la mise en œuvre du plan une démarche concrète, caractérisée par des résultats et suscitant la fierté des Montréalais », a souligné Isabelle Hudon.

« Pour la Chambre, l'attitude la plus importante à avoir dans l'analyse comme dans la réalisation du plan ne se limite pas à vouloir améliorer notre réseau de transport : il faut viser à avoir le meilleur. En effet, l'excellence de ce réseau – dans sa conception comme dans sa gestion – a le potentiel d'appuyer concrètement la compétitivité de l'économie métropolitaine comme d'inspirer les Montréalais. Cela est d'autant plus vrai dans un contexte de lutte aux émissions de gaz à effet de serre. Faut-il le rappeler, c'est dans un milieu fortement urbanisé, comme Montréal, que le transport collectif peut le mieux fonctionner. Ainsi, en parvenant à accroître la part modale du transport collectif, Montréal pourrait faire bien plus qu'améliorer la qualité de vie de ses citoyens : elle pourrait également remporter pour le Québec une bataille cruciale dans la lutte aux changements climatiques », a conclu Isabelle Hudon.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca