Plan de transport de la Ville de Montréal : qualité, rendement et cohérence pour que Montréal devienne LA métropole nord-américaine du développement urbain durable

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 23 août 2007 dans Communiqués de presse

Communiqué

Plan de transport de la Ville de Montréal : qualité, rendement et cohérence pour que Montréal devienne
LA métropole nord-américaine du développement urbain durable

Montréal, le 23 août 2007 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a déposé son mémoire dans le cadre de la consultation publique sur le Plan de transport de la Ville de Montréal.

La Chambre a suivi avec intérêt la préparation du Plan de transport de la Ville de Montréal. Pour l'élaboration de ce mémoire, en plus de s'inspirer du document déposé en consultation et des ateliers thématiques organisés par la Ville auxquels elle a pris part, la Chambre a notamment fait appel à l'implication et à l'expertise des membres de ses comités d'analyse stratégique sur le développement urbain, sur la fiscalité et les finances publiques de même que celui sur le développement économique.

C'est à la lumière de trois grands principes directeurs que la Chambre a procédé à l'analyse du Plan, soit : la qualité, le rendement et la cohérence.

« Ce Plan de transport est certainement l'un des plus innovateurs dont une métropole comme Montréal puisse se doter. Le choix délibéré d'accorder la préséance au transport collectif est l'une des meilleures décisions qui pouvaient être prises pour améliorer la qualité de vie des Montréalais et créer un environnement attrayant pour s'y établir et avantageux pour y faire des affaires », a déclaré la présidente et chef de la direction de la Chambre, Isabelle Hudon.

« Montréal est l'une des métropoles d'Amérique du Nord où le transport en commun est le plus utilisé. Il s'agit là d'un élément distinctif de la personnalité de notre métropole, qui contribue grandement à la qualité de vie qui nous est si enviée. Mais si Montréal fait déjà bien, nous avons aujourd'hui l'occasion de faire encore mieux. En effet, les infrastructures de transport collectif, de même que celles du réseau routier, requièrent des mises à niveau importantes qui nécessiteront des investissements majeurs. Avec ce Plan, Montréal se donne l'occasion d'instaurer un réel développement urbain durable et de créer un système de transport où la mobilité des personnes et des marchandises sera des plus efficaces », a ajouté Isabelle Hudon.

« Pour passer de l'étape de projet à celle de la mise en service de véritables infrastructures de développement urbain durable, des ressources financières importantes sont nécessaires. L'ampleur des projets ne nous permet pas de compter sur une unique source de revenus. C'est plutôt par la conjonction d'un ensemble de moyens, et en choisissant les plus appropriés, que nous y parviendrons : ceux qui offrent le meilleur rendement, qui sont les plus aisés à mettre en œuvre et qui éviteront tout préjudice au développement de la métropole », a poursuivi Isabelle Hudon.

« La Ville de Montréal a eu l'audace de présenter un plan ambitieux. Il nous reste maintenant à pousser l'audace vers un objectif ultime : que Montréal devienne LA métropole championne du développement urbain durable d'Amérique du Nord », a conclu Isabelle Hudon.

 La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Chantal Roby
Coordonnatrice, Communications
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4088
croby@ccmm.qc.ca