Programme Cap sur le monde : une approche différente pour l'accueil de talents étrangers en entreprise

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 6 octobre 2008 dans Communiqués de presse

Communiqué

Programme Cap sur le monde :
une approche différente pour l'accueil de talents étrangers en entreprise

Montréal, le 6 octobre 2008 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est fière de souligner le premier anniversaire du programme Cap sur le monde – Stages express pour immigrants qualifiés créé en partenariat avec le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles.

 « Les statistiques et les prévisions le confirment, d'ici quelques années à peine, 100 % de la croissance nette de la main-d'œuvre sera attribuable à l'immigration. Ainsi, nous nous devons d'être proactifs afin d'attirer de nouveaux talents en mettant en lumière nos atouts pour les convaincre de s'établir dans la métropole », a déclaré Isabelle Hudon, présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Le programme Cap sur le monde nous permet de faire le pont entre les talents venus d'ailleurs et les entreprises d'ici. Ces stages en entreprise, d'une durée d'un à trois jours, permettent aux nouveaux venus de mieux comprendre le milieu de travail québécois et donnent la chance aux entreprises de découvrir des ressources qualifiées diplômées dans des disciplines de pointe »,  a ajouté Isabelle Hudon.

Pour sa part, Yolande James, ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, se dit particulièrement heureuse et satisfaite de cette riche collaboration entre le principal réseau d'employeurs de la région de Montréal, les élus municipaux et son ministère. « Cette collaboration augure bien les diverses mesures mises en place par le gouvernement pour mobiliser les acteurs socioéconomiques de l'île de Montréal à travailler de concert pour déployer une stratégie d'action et des conditions favorisant une intégration économique réussie des personnes immigrantes », a déclaré la ministre.

« Dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre dans plusieurs secteurs économiques, l'apport des compétences issues de l'immigration devient un atout de première importance pour notre région », a déclaré Manon Barbe, présidente de la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ). « La CRÉ est très heureuse d'être partenaire du programme Cap sur le monde, qui s'avère un outil très efficace pour initier les nouveaux arrivants au marché du travail montréalais », a ajouté Madame Barbe.

« En un an, près de 100 stages ont été réalisés et, même si cela n'est pas l'objectif premier du programme, le taux d'embauche est de 15 %. Les entreprises de différents secteurs sont séduites par cette offre puisqu'elles peuvent recruter facilement tout en ouvrant leurs portes à la diversité. Desjardins, le Cirque du Soleil, Lallemand et Allstream ont été parmi les premières organisations à accueillir des stagiaires et à signifier l'importance de cette initiative », a conclu Isabelle Hudon.

Les organisations souhaitant accueillir un ou plusieurs stagiaires en observation sont invitées à visiter notre site Web Cap sur le monde.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Information :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca