Trois champs d'action prioritaires pour le prochain Parlement du Canada

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 18 septembre 2008 dans Communiqués de presse

Communiqué

Trois champs d'action prioritaires pour le prochain Parlement du Canada

 

Montréal, le 18 septembre 2008 – Dans le cadre de la présente campagne électorale fédérale, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain tient à présenter aux différents partis trois champs d'action prioritaires pour la croissance et la prospérité du Canada et de ses centres urbains. Il s'agit autant de domaines pour lesquels le prochain gouvernement devrait agir avec célérité que d'enjeux qui devraient mobiliser l'appui des partis d'opposition.

1. LE TALENT

« Peu importe le secteur d'activité dans lequel elles évoluent, en raison de l'environnement économique mondial actuel, les entreprises d'ici ne peuvent espérer connaître du succès sans être compétitives et, surtout, sans être à l'avant-garde. Or, la capacité d'une entreprise à se distinguer sur les marchés – qu'elle passe par l'originalité, la qualité, la productivité ou l'innovation – repose d'abord et avant tout sur le talent des individus qui la composent, d'où l'importance, pour le Canada, de former, d'attirer et de retenir le talent », a déclaré Isabelle Hudon, présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

La poursuite de cet objectif devrait notamment s'accompagner des actions suivantes :

  • pour former le talent, l'amélioration du financement du réseau d'éducation supérieure, tant pour les activités d'enseignement que pour les activités de recherche;
  • pour attirer le talent et le retenir, un soutien accru et continu au domaine culturel, notamment aux créateurs, afin de rendre nos villes toujours plus agréables à vivre et stimulantes à fréquenter.

 

2. LES CENTRES URBAINS

« Quatre-vingts pour cent de la population canadienne vit en zone urbaine; plus de 40 % se concentre dans les 5 plus grandes régions métropolitaines du pays. Dans ce contexte, le rôle joué par les grandes villes dans la prospérité économique du Canada est crucial – d'où la nécessité d'accorder une attention particulière à leurs besoins et de leur réserver des actions ciblées », a poursuivi Isabelle Hudon.

Parmi les plus importantes, la Chambre identifie :

  • pour chacune des métropoles canadiennes, des investissements substantiels dans le renouvellement et le développement d'infrastructures performantes, principalement et massivement en matière de transport en commun;
  • pour Montréal, l'implication active du gouvernement canadien dans la concrétisation de projets urbains d'importance pour l'attrait de la métropole, à savoir la revitalisation du havre et la réalisation des projets de développement du Quartier des spectacles et du Vieux-Port.

3. L'ENTREPRENEURIAT

« Partout au pays – et particulièrement dans les grands centres –, le talent des Canadiens est mis en valeur à travers la création de nouvelles entreprises. L'entrepreneuriat et les PME qui en résultent sont un signe de santé économique et la manifestation de notre aptitude à saisir les nouvelles occasions d'affaires et à en tirer profit. C'est de cette énergie créative à l'état brut que naissent les futurs champions, les PME que la réussite et la croissance transformeront en de grandes multinationales canadiennes », a ajouté Isabelle Hudon.

Pour cette raison, le Canada doit cultiver et favoriser l'entrepreneuriat par des actions qui :

  • cibleront prioritairement les entreprises qui ont le potentiel et l'ambition de devenir de grandes entreprises;
  • favoriseront, à travers des leviers fiscaux, la disponibilité de capital de risque pour l'ensemble des phases de développement d'une entreprise, notamment les phases de démarrage et de commercialisation.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Information :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca