Échangeur Turcot : un investissement et des retombées majeurs

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 29 juin 2007 dans Communiqués de presse

Communiqué

Échangeur Turcot : un investissement et des retombées majeurs

Montréal, le 29 juin 2007 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain se réjouit de l'annonce par la ministre des Transports, Julie Boulet, et du ministre responsable de Montréal, Raymond Bachand, de la réalisation d'un investissement majeur à Montréal pour la reconstruction de l'ensemble du complexe d'échangeurs Turcot.

« L'échangeur Turcot est non seulement un point névralgique du réseau routier montréalais, mais aussi le carrefour le plus important du réseau québécois, où transite une part importante des déplacements entre l'est et l'ouest du Québec. Dans ce contexte, il s'agit d'un investissement stratégique pour Montréal, mais aussi pour un nombre important d'automobilistes et de camionneurs d'un peu partout au Québec », a déclaré la présidente et chef de la direction de la Chambre, Isabelle Hudon.

« De tels investissements sont particulièrement importants pour l'économie de Montréal dans la mesure où la présence d'infrastructures performantes et adaptées aux besoins d'aujourd'hui est un facteur clé de productivité pour nos entreprises. Selon Statistique Canada, chaque dollar investi dans les infrastructures urbaines entraîne des gains de productivité correspondant à des économies de 17 cents pour les entreprises. Ainsi, en plus de stimuler directement l'économie de la métropole, cet investissement servira la cause de l'efficacité et de la compétitivité des entreprises de l'ensemble du Québec. Bref, il s'agit d'un investissement pertinent », a ajouté Isabelle Hudon.

« La Chambre salue enfin les choix faits dans le cadre du projet qui permettront d'en maximiser les retombées économiques et d'améliorer l'environnement immédiat de l'échangeur. L'espace en bordure de l'autoroute 20 qui sera libéré pour le redéveloppement constitue une autre des raisons pour lesquelles, aux yeux de la Chambre, l'investissement annoncé mérite d'être qualifié de structurant », a conclu Isabelle Hudon.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca