Un budget fédéral qui répond aux attentes de la communauté des affaires montréalaise

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 4 mars 2010 dans Communiqués de presse

Communiqué

Un budget fédéral qui répond aux attentes
de la communauté des affaires montréalaise

Montréal, le 4 mars 2010 – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est globalement satisfaite du budget présenté aujourd’hui par le ministre des Finances du Canada, l’honorable Jim Flaherty. Ce budget répond à plusieurs des volontés que l’organisation avait exprimées le 8 février dernier dans le cadre des consultations prébudgétaires.

La Chambre avait proposé trois orientations majeures, soit de maintenir à court terme les investissements stratégiques en infrastructure, de préparer un retour graduel à l’équilibre budgétaire en rationalisant les dépenses et de soutenir les investissements qui stimulent la productivité et la compétitivité de l’économie canadienne à long terme.

« Dans l’ensemble, ce budget répond aux attentes de la communauté des affaires montréalaise. Dans l’optique où l’on entame la dernière phase du plan de relance du gouvernement fédéral, il faut maintenant s’assurer que les grands centres urbains comme Montréal sortent renforcés des investissements en infrastructure qui seront réalisés dans la prochaine année », a affirmé le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

La Chambre salue également le fait que le budget présente un plan clair sur cinq ans qui vise à renouer avec l’équilibre budgétaire sans recourir à des hausses de taxes et d’impôts. Elle réitère une fois de plus que le défi que s’impose le gouvernement fédéral pour éponger le déficit anticipé de 53,8 milliards $ semble extrêmement exigeant et qu’il devra se faire sans sabrer les paiements de transferts aux provinces.

« Le budget contient un certain nombre de mesures qui devraient permettre de stimuler le développement économique des grands centres urbains comme Montréal, dont le soutien à l’innovation qui aura un impact sur la productivité et la compétitivité à long terme du Canada. Nous sommes satisfaits notamment des 40 millions $ supplémentaires consacrés à l’innovation et à la commercialisation des PME. De plus, l’élimination des tarifs encore en vigueur sur les équipements importés destinés au secteur manufacturier est une bonne nouvelle puisqu’elle renforcera la compétitivité de ce secteur », a enchaîné M. Leblanc.

Enfin, la Chambre souligne l’importance pour le gouvernement fédéral de contribuer rapidement à la mise en chantier de certaines infrastructures prioritaires et stratégiques pour Montréal. « Pour profiter pleinement de la reprise économique qui s’amorce, Montréal doit pouvoir compter dans les meilleurs délais sur la participation financière du gouvernement fédéral pour son développement », a conclu Michel Leblanc.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Sylvie Paquette
Coordonnatrice, Relations médias
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4015
sylvie.paquette@ccmm.qc.ca