Vigilance, contrôle des dépenses, soutien aux entreprises et aux projets stratégiques d’infrastructure : la Chambre présente ses recommandations prébudgétaires fédérales

Partager sur :
Imprimer

Ajouté le 21 décembre 2011 dans Communiqués de presse

 

Communiqué

Vigilance, contrôle des dépenses, soutien aux entreprises et aux projets stratégiques d’infrastructure : la Chambre présente ses recommandations prébudgétaires fédérales

Montréal, le 21 décembre 2011 – Dans le cadre de la préparation du budget fédéral 2012-2013, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain présente ses recommandations. Elle demande au gouvernement de poursuivre le contrôle des dépenses pour rétablir l’équilibre budgétaire d’ici 2015-2016, de maintenir les initiatives stratégiques pour rehausser notre productivité et de soutenir des projets stratégiques pour la région métropolitaine de Montréal.

« La situation économique précaire en Europe et aux États-Unis doit amener le gouvernement du Canada à faire preuve de la plus grande vigilance dans sa planification budgétaire. L’impact potentiel des difficultés de nos principaux partenaires commerciaux sur notre propre économie est préoccupant sur le plan national comme sur celui de la région métropolitaine. Nos entreprises, de plus en plus actives sur les marchés internationaux, doivent non seulement composer avec cette incertitude, mais également s’attaquer aux défis qui nous sont propres, soit notre performance décevante en matière de productivité et le resserrement de la main-d’œuvre causé par le vieillissement rapide de la population », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Le gouvernement doit maintenir le cap sur l’équilibre budgétaire pour 2015-2016. Un contrôle serré des dépenses publiques est essentiel, autant pour maintenir notre crédibilité auprès des institutions financières et des investisseurs que pour dégager la marge de manœuvre nécessaire si l’économie devait subir de nouvelles turbulences », a affirmé Michel Leblanc.

« Le gouvernement fédéral doit poursuivre les mesures visant à soutenir notre croissance économique. Dans les prochaines années, les défis liés à la disponibilité de la main-d'œuvre et la perspective d’un dollar fort rendront l’enjeu de la productivité des entreprises canadiennes encore plus pertinent. Nous devons nous y attaquer dès maintenant. Pour relever ce défi, le gouvernement du Canada doit réviser et même renforcer les initiatives visant à soutenir la recherche et l’innovation, continuer d’appuyer les entreprises sur les marchés internationaux, simplifier et réduire les formalités administratives pour les PME, encourager l’entrepreneuriat et favoriser l’investissement dans le capital humain », a ajouté Michel Leblanc.

« Le gouvernement du Canada est un acteur clé qui détient des leviers incontournables pour le déploiement d’actifs stratégiques pour la croissance économique de la région métropolitaine de Montréal. Les décisions concernant le pont Champlain doivent se prendre immédiatement pour que la nouvelle infrastructure voie le jour dans un délai maximum de 6 ans. La navette ferroviaire reliant l’aéroport Montréal-Trudeau et le centre-ville, la mise en valeur du Vieux-Port de Montréal, un actif fédéral de premier plan, et la reconnaissance du port de Montréal comme porte continentale sont tous des projets importants pour l’économie métropolitaine. Nous demandons aussi à Ottawa d’amorcer rapidement une analyse de l’opportunité de doter le Canada d’un TGV dans le corridor Québec-Windsor », a conclu Michel Leblanc.

Les recommandations prébudgétaires de la Chambre peuvent être consultées ici

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte quelque 7 000 membres. Sa mission est de représenter les intérêts de la communauté des affaires de l'agglomération urbaine de Montréal et d'offrir une gamme intégrée de services spécialisés aux individus, aux commerçants et aux entreprises de toutes tailles de façon à les appuyer dans la réalisation de leur plein potentiel en matière d'innovation, de productivité et de compétitivité. La Chambre est le plus important organisme privé au Québec voué au développement économique.

-30-

Source :
Geneviève Jutras
Conseillère, Communications
Chambre de commerce du Montréal métropolitain
Tél. : 514 871-4000, poste 4042
gjutras@ccmm.qc.ca